07.02.2019, 13:16

La vache, fil rouge de la 4e Fête de la Tête de moine

chargement
La Tête de moine sera célébrée à Bellelay.

Fromage La vache sera à l’honneur à l’occasion de la 4e Fête de la Tête de moine, du 3 au 5 mai à Bellelay. Le bovin servira de fil rouge aux activités proposées tout au long du week-end.

Les organisateurs de la 4e Fête de la Tête de moine ont dévoilé les contours de manifestation qui se tiendra du 3 au 5 mai à Bellelay. Le thème de la vache servira de fil rouge aux activités proposées tout au long du week-end.

«La vache a participé de manière déterminante à l’implantation de population dans les zones décentralisées. Elle a permis de valoriser les herbages en produits de grande qualité qui ont contribué à la réputation de leur région», ont souligné ce jeudi les organisateurs. L’objectif est d’attirer à nouveau quelque 15’000 visiteurs durant le week-end.

L’Interprofession Tête de moine dresse un bilan positif de l’année écoulée. Le nombre de visiteurs a progressé de près de 20% à 60’000 sur l’ensemble des lieux d’accueil que sont les fromageries de Saint-Imier, Saignelégier et la Maison de la Tête de moine à Bellelay.

Nouveau record

L’exercice 2018 a été synonyme de nouveau record de ventes pour la Tête de Moine AOP avec une augmentation de 3,4% des volumes écoulés permettant de passer la barre des 2609 tonnes. Les exportations ont progressé de 1,6% à 1602 tonnes, représentant 61% des ventes globales.

Pour la seconde fois, la fête accueillera un invité d’honneur, en l’occurrence la filière de l’Appenzeller. Le public aura à nouveau l’opportunité de jouer le rôle de juge et d’évaluer la qualité gustative de Tête de Moine provenant des producteurs de la région.

ATS

Top