24.05.2018, 15:01

La Neuveville: Usinesonore mêle musique, science et gastronomie

chargement
Le festival Usinesonore se tient du 26 mai au 2 juin

Musique Du 26 mai au 2 juin à La Neuveville, le festival Usinesonore permettra de faire des découvertes musicales, mais aussi culinaires ou géographiques.

Après quatre ans de pause et un déménagement, le festival Usinesonore revient cette année, bercé par un nouvel élan de fraîcheur et un seul mot d’ordre: la découverte. Du 26 mai au 2 juin, il prendra ses aises dans les rues pavées de La Neuveville et proposera chaque jour divers événements interdisciplinaires, qui verront intervenir tant des musiciens que des cuisiniers ou encore des scientifiques. 

Déambulation dans la ville

Le premier jour sera «alimentaire». Après avoir inventé le «Grand bestiaire des Prévôtois» en 2016, les organisateurs réitèrent le concept avec l’école primaire de La Neuveville. Pour créer «Le grand festin des Neuvevillois», déambulation audioguidée dans la cité médiévale, les 300 élèves ont réalisé  des œuvres musicales, écrites ou visuelles qu’il sera possible de découvrir, dès 10 heures, le long de six parcours différents. 

L'ensemble de percussions We Spoke fera "écouter les étoiles" le mercredi soir 30 mai. Photo: SP

Découvertes (g)astronomiques

Le soir, trente chanceux pourront goûter au «Dîner prométhéen», performance artistico-culinaire digne des dieux grecs offerte par Emmanuel Giraud.

Après un saut spatio-temporel de quatre jours, le public aura la possibilité de se frotter aux joies de l’astronomie. Il pourra «approcher les étoiles» à travers une conférence de Jean-Pierre Luminet, puis «écouter les étoiles» lors d’un concert de l’ensemble percussionniste We Spoke.

Zorha est un orchestre de femmes afghanes jouant des musiques traditionnelles. Photo: SP

Des bribes d’Afghanistan  

Les percussions seront d’ailleurs de nouveau à l’honneur durant les concerts du jeudi soir, placés sous le thème de la «mécanique». Le vendredi, quant à lui, sera plutôt «lacustre» puisqu’il promet un voyage musical en bateau, inspiré des chants d’oiseaux. Pour terminer en toute originalité, le menu du samedi sera entièrement «oriental», puisque composé du documentaire «Rebel Beats», d’un concert de Zohra, orchestre de femmes et de musique afghanes, et, enfin, de l’intervention du DJ allemand Black Afghan Soundsystem.

Programme complet: festival.usinesonore.ch

COMMUNIQUÉ

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

SinistreUn feu de branchage à l'origine du feu de forêt de La NeuvevilleUn feu de branchage à l'origine du feu de forêt de La Neuveville

DesignC'est l'oïphorie, l'atelier Oï de La Neuveville entre au muséeC'est l'oïphorie, l'atelier Oï de La Neuveville entre au musée

HommageDrame de La Neuveville: une enquête extrêmement complexeDrame de La Neuveville: une enquête extrêmement complexe

Top