04.09.2018, 18:12

La fête triennale du patois jurassien aura lieu le 16 septembre aux Genevez

chargement
Un cours de patois en Valais, sauf que celui du Jura est tiré de la langue d'oïl, du nord de ce qui est la France d'aujourd'hui.

Les Genevez La fête du patois jurassien aura lieu le 16 septembre dans les Franches-Montagnes, aux Genevez. La président de son comité d'organisation Pauline Queloz explique l'importance de conserver cette tradition, empruntée à la langue d'oïl.

Le dimanche 16 septembre dans les Franches-Montagnes, les habitants de la petite commune des Genevez – les «Taiye-Fromaidge» (Taille-Fromage) – accueilleront la 14e Fête cantonale jurassienne du patois. Un patois qui est le seul en Romandie à emprunter à la langue d’oïl, du nord de l’ancienne Gaule. Cet événement triennal devrait rassembler 150 à 200 amoureux de cette langue ancienne.

«Mes grands-parents parlent le patois, mes parents le comprennent et moi, j’aurais envie de l’apprendre», fait remarquer la présidente du comité d’organisation, la députée aujourd’hui indépendante de Saint-Brais, Pauline Queloz. Elle avait été sollicitée alors qu’elle devait être élue à la présidence du Parlement jurassien sous la bannière du PDC et ne s’est pas défilée après ses démêlés. Ces jours, elle est encore en train de préparer son discours, qu’elle promet tout en patois.

Même amateur de patois, «l’étranger» risque bien de ne rien y comprendre. «Dans trois ans je crois, le Jura accueillera une fête internationale du patois à laquelle tout le monde sera convié», rassure la présidente. En attendant, les Taille-Fromage recevront les Vâdais de la région de Delémont, les Aidjolats d’Ajoie et bien sûr les Taignons des Franches-Montagnes, ainsi que les amis du Clos du Doubs et de Moutier.

La relève des jeunes

Mais qui parle encore le patois dans le Jura? Pauline Queloz ne se hasarde pas à articuler un chiffre, sauf pour dire que si l’on compte les amicales patoisantes jurassiennes, on doit arriver à plus de 600 membres. «Le patois se perd à mesure que les anciens disparaissent. Une demande a été faite au canton pour financer des cours pour enfants, à côté de ceux de l’Université populaire pour les adultes, et les gosses sont très motivés. Ils apprennent des chansons et font du théâtre.»

Office religieux en patois

Ces enfants fraîchement patoisants seront de la fête le 16 septembre, avec quelques tableaux et chants. C’est pour l’après-midi. La Fête cantonale commencera comme il se doit à l’église, avec un office religieux célébré en patois par le chanoine Jacques Oeuvray. La partie musicale sera assurée par la chorale des patoisants taignons, que dirige le père de Pauline Queloz.

Après la messe, cortège, avec la fanfare de Lajoux, les amicales, invités et visiteurs en route pour la halle des fêtes. Ensuite résultats du concours littéraire, banquet et discours, dont celui du ministre David Eray.

On peut encore s’inscrire par téléphone au 079 265 10 58 ou à l’adresse pauline.queloz.plt@ju.ch

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Fait diversBraquage des Breuleux: cinq personnes interpellées en FranceBraquage des Breuleux: cinq personnes interpellées en France

SocialConférence des directrices et directeurs cantonaux des affaires sociales: une Jurassienne à la présidenceConférence des directrices et directeurs cantonaux des affaires sociales: une Jurassienne à la présidence

TourismePlus de 3000 km d’itinéraires pour voyager à vélo dans le canton du JuraPlus de 3000 km d’itinéraires pour voyager à vélo dans le canton du Jura

Course à piedL’édtion 2020 des Quatre Foulées est annuléeL’édtion 2020 des Quatre Foulées est annulée

SolidaritéCoronavirus: une aide financière pour les étudiants jurassiensCoronavirus: une aide financière pour les étudiants jurassiens

Top