La désalpe du Boéchet sent la joie à plein nez

chargement

Manifestation Ce samedi, 172 génisses vivront la fin de leur estivage à La Combe à la Biche. Elles arriveront au Boéchet, dans les Franches-Montagnes, vers 14h30.

 30.09.2019, 18:00
Lecture: 4min
Premium
Avant la désalpe, les génisses sont décorées par leur propriétaire. Le son de leur cloche les surprend et les agite au départ.

«A l’heure où les animaux disparaissent gentiment des cirques, enfants et adultes viennent aux désalpes pour retrouver le contact avec les bêtes, c’est vrai!», convient Johnny Scheidegger, qui copréside dorénavant celle du Boéchet au côté de Cyril Jeanbourquin. «La 31e édition aura lieu samedi. Nous y attendons, comme en moyenne chaque année, quelque 4500 visiteurs.» Ce que dit la...

À lire aussi...

PandémiePas de cluster à Moutier: le Canton du Jura interpelle la Confédération, ébauche de réponse de l’OFSPPas de cluster à Moutier: le Canton du Jura interpelle la Confédération, ébauche de réponse de l’OFSP

EconomieTornos optimiste pour 2021Tornos optimiste pour 2021

Tornos optimiste pour 2021

Le fabricant de machines-outils de Moutier annonce des commandes largement au-dessus de celles de 2020.

  13.04.2021 18:02

EnvironnementTronçon de mur en pierres sèches bientôt restauré entre Saint-Brais et Le ChésalTronçon de mur en pierres sèches bientôt restauré entre Saint-Brais et Le Chésal

Déménagement temporaireIl évite le chômage en déplaçant ses karts en AjoieIl évite le chômage en déplaçant ses karts en Ajoie

Il déplace ses karts en Ajoie

A cause du Covid, l’activité du karting de Bassecourt, dont la piste est intérieure, était à l’arrêt. Coup dur pour...

  13.04.2021 17:31
Premium

PandémieCovid-19: on ne dépiste plus à Tavannes, on vaccineCovid-19: on ne dépiste plus à Tavannes, on vaccine

Top