18.02.2020, 15:52

La Chaux-d’Abel: les Geiser se séparent de tous leurs ânes

Premium
chargement
Marguerite et Jacob Geiser avec quelques-uns des ânes qui leur restent encore pour le moment dans leur ferme à La Chaux-d'Abel.

Elevage Pendant 35 ans, Marguerite et Jacob Geiser ont élevé des dizaines d’ânes dans leur ferme de La Chaux-d’Abel, dans le Jura bernois. Passionnés, ils jettent néanmoins l’éponge. Ils se consacreront dorénavant à leurs petits-enfants.

«Au départ, c’était dur. Maintenant on commence à s’y faire…» Marguerite et Jacob Geiser, installés dans une ferme familiale à La Chaux-d’Abel, sont en train de se séparer de tous leurs ânes. «Lesquels ne sont pas du tout bêtes et têtus, contrairement à l’opinion générale, mais réfléchis et sages», tient à corriger Jacob.

«Ils ne marcheront par exemple jamais sur de la bouse, ni ne prendront la fuite par peur, encore moins une direction si celle-ci leur semble insensée. L’humain devrait en prendre de la...

À lire aussi...

ChasseJustice: un chasseur suisse devant la justice française pour avoir abattu 4 ânesJustice: un chasseur suisse devant la justice française pour avoir abattu 4 ânes

LA CHAUX-D’ABELA la découverte de l’intelligence des ânesA la découverte de l’intelligence des ânes

Top