03.08.2015, 08:58

L'UDC Dominique Baettig sur un siège éjectable

chargement
Par Stéphane Hofmann/ ATS

Le siège du conseiller national UDC Dominique Baettig est l'enjeu des élections fédérales dans le canton du Jura. Le PDC, qui l'a perdu il y a quatre ans, entend bien le reconquérir. PS et PDC devraient ainsi détenir un siège dans chacune des deux Chambres.

Pour relever son défi, le PDC mise sur le député Jean-Paul Gschwind et le président du Parlement, André Burri. Jean-Paul Gschwind a été le député le mieux élu lors des élections cantonales. C'est grâce à un apparentement avec le Parti libéral-radical (PLR) que l'UDC a décroché en 2007 le siège laissé vacant par Pierre Kohler.

Au Conseil des Etats, le premier parti du canton lance la sortante Anne Seydoux pour un 2e mandat. Celle qui a éjecté sa colistière Madeleine Amgwerd en 2007 partage sa liste avec la députée Anne Roy-Fridez. L'élection au Conseil des Etats se fait au système proportionnel.

Socialistes confiants
Le Parti socialiste espère conserver le siège laissé vacant par le départ de Jean-Claude Rennwald. En 2007, le PSJ avait autorisé le syndicaliste à briguer exceptionnellement un 4e mandat au Conseil national. C'est le député ajoulot Pierre-Alain Fridez qui tentera de conserver cet acquis.

Déjà candidat en 2007, Pierre-Alain Fridez avait alors été devancé de 19 suffrages par Jean-Claude Rennwald. Il aura comme colistière la députée Maria Lorenzo-Fleury. Au Conseil des Etats, le PS mise sur Claude Hêche. La réélection de l'ancien ministre, qui partage un ticket avec Rosalie Beuret, paraît acquise.

Pas d'apparentement
Ecarté de la députation fédérale jurassienne depuis 1995 et grand perdant des élections cantonales 2010 avec la perte de 3 sièges au Parlement, le PLR partira seul au combat cet automne. Le parti ne va, selon toute vraisemblance, pas conclure d'alliance avec l'UDC. Le comité directeur n'a en effet pas proposé d'apparentement. Le nom des candidats libéraux-radicaux sera dévoilé le 24 août.

Sans apparentement, la réélection du conseiller national Dominique Baettig paraît pour le moins difficile. Le psychiatre de Delémont emmène la liste pour le National avec le président de l'UDC Jura Romain Schaer. Il n'est en revanche pas candidat pour le Conseil des Etats.

Verts en lice
Les Verts se lancent aussi dans la course aux élections fédérales. Une stratégie qui n'a pas été prise dans l'euphorie, le oui l'ayant emporté par 8 voix contre 2 et 7 abstentions. Si certains militants veulent profiter de la vague anti-nucléaire, d'autres craignent le coût d'une campagne électorale.

Les candidats n'ont pas encore été désignés. Les chances d'accéder aux Chambres fédérales sont considérées comme très faibles même si les Verts ne cessent de gagner du terrain comme en témoignent les résultats des élections cantonales: ils ont doublé leur représentation en passant de 2 à 4 élus au législatif. Reste que leur présence pourrait conduire à un éparpillement des suffrages à gauche.

Le Parti chrétien-social indépendant (PCSI) n'a pas encore décidé s'il se lançait dans la course aux fédérales. L'ancien ministre Laurent Schaffter pourrait, le cas échéant, jouer les trouble-fête.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

SantéAucun cas de coronavirus dans le canton du JuraAucun cas de coronavirus dans le canton du Jura

HôtelleriePlus de 230 000 nuitées dans le canton de Neuchâtel en 2019Plus de 230 000 nuitées dans le canton de Neuchâtel en 2019

CirculationDes collisions dans les Franches-MontagnesDes collisions dans les Franches-Montagnes

InsoliteSaignelégier: l’arbre qui ne se laisse pas abattreSaignelégier: l’arbre qui ne se laisse pas abattre

Election complémentaireDe qui l’UDC Jura troublera-t-elle la fête dimanche?De qui l’UDC Jura troublera-t-elle la fête dimanche?

Top