31.08.2016, 00:54

Dossier complexe à dormir dans un box

Premium
chargement
Visite de l’écurie hier matin à La Bosse. Les juges de la Cour administrative se sont fait expliquer le pourquoi du comment sous l’œil de la cheffe  du Service de la consommation et des affaires vétérinaires, Anne Ceppi (bottes brunes).

JUSTICE Longue audience hier à La Bosse, puis à Saignelégier. L’affaire opposait un éleveur de chevaux au Service de la consommation et des affaires vétérinaires du canton du Jura.

Visite à 9 heures, d’une écurie située à La Bosse – dans le trou... – (commune du Bémont), puis débats à l’ancienne préfecture de Saignelégier. Quasi cinq heures pour tenter d’y voir clair dans une affaire opposant un éleveur de chevaux du Bémont au Service de la consommation et des affaires vétérinaires (Scav) du canton du Jura. En...

À lire aussi...

PolitiqueJura: trois initiatives pour davantage de transparence dans l’assurance maladieJura: trois initiatives pour davantage de transparence dans l’assurance maladie

MobilitéChemins de fer du Jura: un crédit pour le troisième railChemins de fer du Jura: un crédit pour le troisième rail

SantéJura: réouverture des urgences sur le site de Porrentruy de l’H-JUJura: réouverture des urgences sur le site de Porrentruy de l’H-JU

InformationCoronavirus: le Parlement jurassien pour une aide de l’Etat aux médias régionauxCoronavirus: le Parlement jurassien pour une aide de l’Etat aux médias régionaux

PandémieCoronavirus: «Le Jura s’en sort bien au regard des situations intercantonales»Coronavirus: «Le Jura s’en sort bien au regard des situations intercantonales»

Top