Depuis leur tanière des Convers, ils partent au boulot en raquettes

chargement

RENAN Comment vit-on quand on habite loin des commerces, des cabinets de médecins, des transports en commun, loin de tout? Qui plus est quand l’hiver s’installe et que la neige s’en mêle? Nous sommes partis à la rencontre de Paula Amstutz et Enrico Erba, qui vivent depuis huit ans aux Convers, sur le territoire de la commune de Renan, dans une guérite sans route d’accès.

Par Enrico Erba
  28.12.2017, 00:01
Lecture: 5min
Premium
Quand l’hiver s’installe, les déplacements se font essentiellement en raquettes et le transport des commissions en luge. Pas de parking au seuil de la maison pour ces habitants de la commune de Renan.

«Vous avez une voiture quatre roues motrices?» Au téléphone, mon interlocuteur s’inquiète. A moins de pouvoir faire passer l’achat d’un 4x4 sur ma note de frais, je vais devoir me risquer sur la route des Convers enneigée avec une banale voiture…

A un jour de ma visite, Enrico Erba, décidément très prévenant, m’avertit: «La neige sera au rendez-vous!...

À lire aussi...

agricultureVague de chaleur et retour du froid: quel impact sur les cultures de l’Arc jurassien?Vague de chaleur et retour du froid: quel impact sur les cultures de l’Arc jurassien?

CampingBerne: Cerlier crée une aire de séjour pour les gens du voyageBerne: Cerlier crée une aire de séjour pour les gens du voyage

SantéJura: 12 millions de francs pour l’hôpital et les institutions de soinJura: 12 millions de francs pour l’hôpital et les institutions de soin

AnnulationIl n’y aura pas de Marché-Concours national de chevaux à Saignelégier en 2021Il n’y aura pas de Marché-Concours national de chevaux à Saignelégier en 2021

SortieUne course d’école à ChasseralUne course d’école à Chasseral

Top