Depuis leur tanière des Convers, ils partent au boulot en raquettes

chargement

RENAN Comment vit-on quand on habite loin des commerces, des cabinets de médecins, des transports en commun, loin de tout? Qui plus est quand l’hiver s’installe et que la neige s’en mêle? Nous sommes partis à la rencontre de Paula Amstutz et Enrico Erba, qui vivent depuis huit ans aux Convers, sur le territoire de la commune de Renan, dans une guérite sans route d’accès.

Par Enrico Erba
  28.12.2017, 00:01
Lecture: 5min
Premium
Quand l’hiver s’installe, les déplacements se font essentiellement en raquettes et le transport des commissions en luge. Pas de parking au seuil de la maison pour ces habitants de la commune de Renan.

«Vous avez une voiture quatre roues motrices?» Au téléphone, mon interlocuteur s’inquiète. A moins de pouvoir faire passer l’achat d’un 4x4 sur ma note de frais, je vais devoir me risquer sur la route des Convers enneigée avec une banale voiture…

A un jour de ma visite, Enrico Erba, décidément très prévenant, m’avertit: «La neige sera au rendez-vous!...

À lire aussi...

ManifestationLe Covid a-t-il favorisé la consommation locale? Reportage au Marché bio de SaignelégierLe Covid a-t-il favorisé la consommation locale? Reportage au Marché bio de Saignelégier

ReportagePrès de 400 produits à déguster: le travail fou du jury du Concours suisse des produits du terroirPrès de 400 produits à déguster: le travail fou du jury du Concours suisse des produits du terroir

PandémieCovid-19: des équipes de vaccination mobile sillonneront le JuraCovid-19: des équipes de vaccination mobile sillonneront le Jura

HécatombeJura: mise en garde après la mort de poissons, terrassés par la vidange d'une piscineJura: mise en garde après la mort de poissons, terrassés par la vidange d'une piscine

NatureLe Parc du Doubs recherche des parrains du paysageLe Parc du Doubs recherche des parrains du paysage

Top