13.03.2019, 14:17

Déficit de 1,3 million de francs pour le Jura en 2018

chargement
Le résultat est jugé satisfaisant.

Finance Le canton du Jura a bouclé l’exercice 2018 sur un déficit de 1,3 million de francs. Un résultat jugé satisfaisant par le gouvernement.

Les comptes 2018 du canton du Jura bouclent sur un déficit de 1,3 million de francs, soit une amélioration de 4,4 millions de francs par rapport au budget. Ce résultat est qualifié de satisfaisant par le gouvernement. Mais des défis financiers attendent le canton.

L’exercice 2018 respecte le frein à l’endettement grâce à la hausse des recettes des personnes morales en période de bonne conjoncture, à la stabilité des charges de personnel et à la croissance contenue des charges de transfert, a indiqué ce mercredi le canton du Jura.

Globalement, les charges se révèlent inférieures au budget de 9 millions de francs. Cette baisse s’explique principalement par le niveau inférieur des charges de biens et services et des éléments uniques comme la baisse des prestations complémentaires et les dénonciations spontanées.

Défis à relever

Les recettes fiscales sont conformes au budget. L’exercice 2018 confirme la tendance à la stabilité de l’impôt des personnes physiques. Il illustre aussi les défis que l’Etat devra relever avec une hausse des charges dans les domaines de la santé et de la prévoyance sociale.

Sur la base de ces constatations, le Gouvernement jurassien estime que les projections réalisées pour les années 2020 et suivantes avec un déficit prévu de 45 millions de francs en 2021 ne sont pas remises en question.

L’Etat a réalisé des investissements sur le territoire cantonal pour 63,7 millions de francs dont 32 millions à charge du canton. Cet effort est proche du montant inscrit au budget et supérieur à l’exercice précédent. Les principaux chantiers concernent la maintenance routière et les projets informatiques.

Réserve budgétaire

La réserve pour politique budgétaire reste intacte à 26,5 millions de francs et constitue un avantage face aux prochains défis qui attendent le canton du Jura comme la réforme de la péréquation financière intercantonale (RPT) dès 2020 ou la révision de l’imposition des entreprises.

La dette brute a augmenté de 330 à 350 millions de francs pour couvrir des besoins de liquidités à court terme.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top