10.06.2009, 04:15

Comptes et fusions discutés

chargement

Réunis lundi soir en assemblée communale, les citoyens des Enfers ont d'abord largement adopté les comptes 2008, qui bouclent sur un bénéfice de 24 800 francs, pour un roulement de 820 000 francs. Ils ont ensuite approuvé un cautionnement de 26 000 francs en faveur du projet Saturne 3 d'extension du Centre de loisirs, pour une durée de 30 ans. Une discussion s'est enfin ouverte concernant les fusions de communes dans le district.

C'est confirmé, une fusion à l'échelle des Franches-Montagnes ne séduit pas Les Enfers. Les 24 ayant-droits présents ont privilégié une collaboration renforcée des communes dans certains domaines et un maintien des entités, pour éviter qu'elles se noient dans la masse. Le délai de trois ans et demi pour mettre en place la structure est par ailleurs jugé trop court. /dwi


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CirculationJura: «Il faut rendre les pneus d’hiver obligatoires»Jura: «Il faut rendre les pneus d’hiver obligatoires»

Handicap«Tous faits de la même pâte»: l’action de Pro Infirmis et des boulangers neuchâtelois«Tous faits de la même pâte»: l’action de Pro Infirmis et des boulangers neuchâtelois

ElectionsCatherine Frioud Auchlin élue sur le fil à La NeuvevilleCatherine Frioud Auchlin élue sur le fil à La Neuveville

Votations fédéralesNeuchâtelois et Jurassiens acceptent l’initiative sur le matériel de guerreNeuchâtelois et Jurassiens acceptent l’initiative sur le matériel de guerre

Votations fédéralesMultinationales responsables: le large oui des Neuchâtelois et des Jurassiens n’a pas suffiMultinationales responsables: le large oui des Neuchâtelois et des Jurassiens n’a pas suffi

Top