27.09.2016, 00:22

Clients du Moyen-Orient chez Geosatis cette semaine

Premium
chargement
José Demetrio (au second plan), le patron comblé d’une start-up qui monte dans le classement.

LE NOIRMONT La petite start-up née il y a cinq ans grandit à vue d’œil.

Décidément, les bracelets électroniques de la start-up jurassienne Geosatis, hissée la semaine dernière au 54e rang des cent meilleures de Suisse (64e en 2015), attirent des puissants de la Terre entière. Mille ont été produits à ce jour et sont loués 5 dollars (4 ...

À lire aussi...

Fait diversBébé mort à Reconvilier: la mère mise en accusation pour infanticideBébé mort à Reconvilier: la mère mise en accusation pour infanticide

LoisirsLa piscine de Saint-Imier ouvrira le 19 juinLa piscine de Saint-Imier ouvrira le 19 juin

LoisirsPétition pour l’ouverture de la piscine de TramelanPétition pour l’ouverture de la piscine de Tramelan

NatureL’épidémie de bostryche s’aggrave dans le JuraL’épidémie de bostryche s’aggrave dans le Jura

AccidentChien écrasé à BienneChien écrasé à Bienne

Chien écrasé à Bienne

La police bernoise lance un appel à témoins après un accident qui s’est produit dimanche en début de soirée à Bienne....

  01.06.2020 13:18

Top