20.07.2007, 12:00

Chanter l'hymne national sur un rythme de samba

chargement
Par gérard stegmüller

Dans le chef-lieu franc-montagnard, la Fête nationale avait tendance à ronronner dangereusement. Du coup, il a été décidé d'innover en consacrant la soirée à une communauté étrangère. C'est le Brésil qui sera l'hôte d'honneur de cette première. La Sdes (Société de développement et d'embellissement de Saignelégier) a senti le vent venir. Les dernières fêtes du 1er Août qu'elle a organisées possédaient franchement un goût de réchauffé. Malgré des orateurs de qualité (Jean-Pierre Jobin en 2006), la manifestation, par trop traditionnelle, intéressait de moins en moins de monde.

Changement de cap radical pour cette année. «Nous avons eu de longues discussions», narre René Jaquet, le président de la Sdes. «Finalement, nous avons décidé d'ouvrir le 1er Août aux communautés étrangères établies dans le Jura. Pour nous, immigration signifie intégration. De nombreux étrangers s'intègrent parfaitement dans notre région, que ce soit au niveau du travail, des habitudes et des coutumes. Ces gens apportent un brin de folie parfois et c'est une chance de les avoir.»

C'est le Brésil qui sera l'hôte d'honneur de cette première. «Nous avons saisi une opportunité, grâce aux contacts de Mildred Aubry, une Brésilienne qui vit depuis 21 ans dans les Franches-Montagnes. Les années à venir, ce sera le tour d'autres communautés étrangères d'être invitées. C'est également pour cela que cette innovation doit être une réussite.» Au 31 décembre 2006, 57 citoyens brésiliens étaient recensés dans le canton du Jura (0,71% de la population totale). Mais ce chiffre n'englobe pas les doubles nationaux. Pour être réaliste, il doit être multiplié par trois ou quatre.

La soirée à la halle du Marché-Concours? Elle débutera à 18h30. Un orchestre brésilien se chargera de l'animation. Une courte manifestation officielle est prévue à 20h, avec deux orateurs: Anna-Lucia Chavanne, une psychologue née au Brésil et qui habite aujourd'hui à Glovelier, et l'Ajoulot Joël Guélat, qui a notamment travaillé au consulat de Suisse à Sao Paulo. Les repas et boissons seront sud-américains. La fanfare de Saignelégier sera aussi de la partie.

Pour un 1er Août autrement qui devrait se prolonger relativement tard... /GST


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Covid-19Festi’neuch et le Chant du Gros toujours incertains pour 2021Festi’neuch et le Chant du Gros toujours incertains pour 2021

Festivals incertains pour 2021

L’autorisation, par le Conseil fédéral, de la tenue d’événements de plus de 1000 personnes ne permet toujours pas...

  18.09.2020 05:30
Premium

CultureJura: une bourse et un séjour d’artiste à Paris mis au concoursJura: une bourse et un séjour d’artiste à Paris mis au concours

SantéLe Jura satisfait du rapport sur l’avenir de l’hôpital de MoutierLe Jura satisfait du rapport sur l’avenir de l’hôpital de Moutier

PolitiqueCoronavirus: la sénatrice jurassienne Elisabeth Baume-Schneider est en quarantaineCoronavirus: la sénatrice jurassienne Elisabeth Baume-Schneider est en quarantaine

étudeLes besoins des jeunes Jurassiens sous la loupeLes besoins des jeunes Jurassiens sous la loupe

Top