30.04.2018, 15:52

Cas de loque européenne découvert dans le Jura

chargement
La loque européenne compromet la production de miel.

Nature Un nouveau cas de loque européenne des abeilles a été découvert en Ajoie. Toutes les colonies ainsi que le matériel des ruchers contaminés ont été détruits.

Le canton du Jura est à son tour touché par la loque européenne des abeilles. Toutes les colonies ainsi que le matériel des ruchers contaminés découverts en Ajoie ont été détruits. C'est le 22e cas annoncé en Suisse depuis le début de l'année. Cette maladie contagieuse tue les larves dans les ruches.

Le vétérinaire cantonal a ordonné une zone de restriction dans la commune de Boncourt, a annoncé lundi le canton du Jura. Cela signifie que les apiculteurs dont les ruchers sont situés dans ce périmètre ont l'interdiction d'offrir, de déplacer, d'introduire ou de sortir des abeilles ou des rayons.

La loque européenne compromet la production de miel. Difficile à détruire et d'évolution rapide, elle impose la destruction des colonies touchées ou suspectes. Cette maladie n'est pas dangereuse pour l'homme.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ApicultureTouchés par la loque européenne, les ruchers du Landeron sont placés sous séquestreTouchés par la loque européenne, les ruchers du Landeron sont placés sous séquestre

Top