10.01.2019, 15:18

Cambriolages en hausse dans les Franches-Montagnes

chargement
Il n'y a pas de quoi s'alarmer.

Criminalité Les Franches-Montagnes, dont notamment les Bois ou le Noirmont, ont vu le nombre de cambriolages augmenter en décembre. Mais la moyenne de 2018 reste nettement inférieure aux dernières années.

Il n’y a pas lieu de s’alarmer, même si parfois avoir une alarme peut aider. En décembre, les Franches-Montagnes ont vu le nombre de cambriolages augmenter, dépassant la moyenne de l’année. La police jurassienne a relevé 24 vols par effraction. Ce sont les communes des Bois et du Noirmont qui ont été les plus «touchées» où des cambriolages d’habitations ont été perpétrés en début de soirée dans les quartiers résidentiels (17h-20h).

Or la moyenne de 2018 reste nettement inférieure aux dernières années. En 2016, on relevait quelque 36 vols par effraction de moyenne par mois contre 18 en 2018. La police cantonale jurassienne en appelle tout de même à la vigilance des citoyens et à leur aide en informant la police de tous faits ou comportements suspects en téléphonant au 117.

Pour prévenir ce type de cambriolage en début de soirée, la police cantonale jurassienne recommande:

  • Simulez une présence (minuteurs, lumières, télévision ou radio allumée, etc) ;
  • Contrôlez et verrouillez les portes et fenêtres ;
  • Gardez un œil sur le voisinage et n’hésitez pas à signaler tout fait particulier à la police au 117.

Le Littoral aussi touché

La police neuchâteloise a également enregistré des cas de cambriolages, notamment sur le Littoral. Elle recommande à la population d’être vigilante et de faire appel au 117 pour signaler la présence d’individus, au comportement suspect et inhabituel.

COMMUNIQUÉ

Top