06.12.2017, 00:01

Bilinguisme, atout à valoriser

Abonnés
chargement

 06.12.2017, 00:01 Bilinguisme, atout à valoriser

Par réd - ats

Le bilinguisme dans les entreprises du Jura bernois et de la région Bienne-Seeland pourrait être mieux valorisé comme «créateur de liens», tant à l’interne qu’en direction des clients. Ce constat figure dans le premier baromètre du bilinguisme en entreprise réalisé par le Forum du bilinguisme à Bienne.

Au cours du premier trimestre de cette année, 236 entreprises du Jura...

Le bilinguisme dans les entreprises du Jura bernois et de la région Bienne-Seeland pourrait être mieux valorisé comme «créateur de liens», tant à l’interne qu’en direction des clients. Ce constat figure dans le premier baromètre du bilinguisme en entreprise réalisé par le Forum du bilinguisme à Bienne.

Au cours du premier trimestre de cette année, 236 entreprises du Jura bernois et de la région Bienne-Seeland ont rempli en ligne un questionnaire qui abordait plusieurs thématiques comme le bilinguisme en tant qu’outil de travail ou le bilinguisme et le recrutement du personnel ou la publicité et le marketing.

Une plus-value certaine

Il en ressort que le bilinguisme est une plus-value tant linguistique que culturelle et économique qui pourrait être mieux exploitée par les entreprises. Pour cette raison, le rapport s’accompagne de la publication de «Bonnes pratiques», série de recommandations à l’intention des entreprises.

Le bilinguisme fonctionnel est considéré comme important, voire très important par la large majorité des entreprises sondées, toutes les régions confondues, relevait hier le Forum du bilinguisme. Il ressort que la cohabitation de langues et de cultures est une opportunité pour les entreprises et les collaborateurs.

Pour le Forum du bilinguisme, une stratégie linguistique, quelle que soit la taille de l’entreprise, permet non seulement de s’ouvrir à d’autres marchés au-delà de la frontière des langues, mais aussi de renforcer la cohésion entre les collaborateurs. L’entreprise peut ainsi envisager de bénéficier d’une hausse de sa productivité. réd - ats


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top