Bellelay: la fête de la Tête de Moine commence vendredi

chargement

Terroir La 4e édition de la fête de la Tête de Moine, qui se déroulera de vendredi à dimanche à Bellelay dans le Jura bernois, est placée sous le thème «Oh la vache». Le public pourra notamment y découvrir une exposition de sculptures en racines d’arbres des Franches-Montagnes.

 29.04.2019, 14:39
La 4e édition de la fête de la Tête de Moine se déroulera de vendredi à dimanche à Bellelay.

La vache va servir de fil rouge aux activités présentées du 3 au 5 mai lors de la 4e édition de la fête de la Tête de Moine à Bellelay. Pour le comité d’organisation, cet animal a participé de manière déterminante à l’implantation de populations dans les zones décentralisées. L’objectif est d’attirer à nouveau quelque 15’000 visiteurs.

Pour la seconde fois, la fête de la Tête de Moine accueillera un invité d’honneur. Après celle de l’Etivaz l’année dernière, c’est la filière de l’Appenzeller qui est l’invité d’honneur de cette édition 2019. L’idée est d’offrir la possibilité à un fromage d’une autre région de se présenter.

Le public aura à nouveau l’opportunité de jouer le rôle de juge et de décerner le prix de la meilleure Tête de Moine provenant des producteurs de la région. Autre concours, celui des plateaux de fromages. Un large panel de produits du terroir sera également proposé aux visiteurs.

Sculptures en racines

Après l’exposition de sculptures sur foin, la manifestation abrite cette année des sculptures géantes réalisées à partir de racines d’arbres des Franches-Montagnes. Ces oeuvres présentées par Jean-Pierre Froidevaux des Emibois ont nécessité plusieurs mois de travail et pourront en principe être admirées jusqu’à la fin de l’automne, a précisé lundi le comité d’organisation.

La manifestation a été lancée pour promouvoir et développer les liens entre producteurs et consommateurs. Elle est organisée par l’Interprofession Tête de Moine, les Chambres d’agriculture du Jura et du Jura bernois, la Fondation rurale interjurassienne, Jura bernois Tourisme et la commune de Saicourt.

Record au niveau des ventes

L’exercice 2018 a été synonyme de nouveau record de ventes pour la Tête de Moine AOP avec une augmentation de 3,4% des volumes écoulés permettant de passer la barre des 2609 tonnes. Les exportations de ce produit important pour l’économie locale ont progressé de 1,6% à 1602 tonnes, représentant 61% des ventes globales.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

EconomieLa tête de moine AOP a son temple au NoirmontLa tête de moine AOP a son temple au Noirmont

FromageLa vache, fil rouge de la 4e Fête de la Tête de moineLa vache, fil rouge de la 4e Fête de la Tête de moine


TerroirSept chiffres pour bien racler la tête-de-moineSept chiffres pour bien racler la tête-de-moine

Top