Après la sécheresse, la forêt jurassienne revit grâce à la pluie

chargement

Environnement Les importantes précipitations de ces dernières semaines apportent un répit à la forêt jurassienne menacée par les périodes de sécheresse de plus en plus fréquentes.

 29.07.2021, 13:04
Les récentes pluies ont permis à la forêt jurassienne de reprendre vie après l'importante sécheresse de 2018.

Les pluies torrentielles ont également leur lot de bienfaits. Les intempéries de ces dernières semaines permettent à la forêt jurassienne de respirer un peu. Menacée par la multiplication des épisodes de sécheresse, la météo pluvieuse a freiné son asphyxie ainsi que la pullulation des bostryches.

Un bol d’air frais pour les arbres

Il y a deux ans, le canton du Jura affichait un ton pour le moins alarmiste face au dépérissement du hêtre, considérant même la situation comme une catastrophe forestière au sens de la loi. Les dégâts à la forêt, en particulier en Ajoie, étaient liés à la sécheresse exceptionnelle de 2018.

Aujourd’hui, la situation est bien meilleure. «On est plutôt content de cette météo, c’est un répit bienvenu», explique Mélanie Oriet, responsable du domaine forêts et dangers naturels à l’Office de l’environnement du canton du Jura. «Les arbres, et en particulier leurs systèmes racinaires, peuvent se refaire une santé».

Les arbres ne doivent pas puiser dans leurs réserves. Au contraire, ils peuvent en faire et même disposer d’une certaine marge si de nouvelles périodes de sécheresse devaient survenir. La pluie les aide à se rétablir. La forêt est plus verte que les dernières années, constate Mélanie Oriet.

Coup dur pour le bostryche

Une autre menace qui pesait sur la forêt jurassienne semble être du moins provisoirement freinée: celle des populations de bostryches, aussi appelées scolytes. «Les bostryches redoutent une météo humide et fraîche. Ils volent moins et se reproduisent moins», souligne la responsable du domaine forêts et dangers naturels.

Il y a donc moins de foyers récents de cet insecte ravageur. Un résineux peut dépérir dans les deux à trois semaines après que les scolytes ont commencé à se développer sous l’écorce.

A lire aussi: Le bostryche menace forêts et pâturages boisés du Jura
 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PrécipitationsIntempéries: le niveau des lacs suisses est sous contrôle, le ciel continue de gronderIntempéries: le niveau des lacs suisses est sous contrôle, le ciel continue de gronder

Top