03.08.2015, 09:22

L'Imériale ne sera presque pas perturbée

chargement
Par BLAISE DROZ

Pour les organisateurs de l'Imériale comme de n'importe quelle fête annuelle, les années sont toujours très courtes. A peine une édition est-elle bouclée qu'il est largement temps de prendre les dispositions nécessaires en vue de planifier la suivante. Mais pour la prochaine Imériale, qui se déroulera en juin les 29 et 30, ce constat est doublement vrai puisqu'il faudra prendre les dispositions nécessaires en raison de la poursuite du chantier de la route cantonale. L'année prochaine, le chantier touchera directement le centre de la cité et les organisateurs craignaient jusqu'à tout récemment de devoir se priver de leur parcours traditionnel.

Bref détour

Or, ils viennent tout juste d'apprendre que le problème sera nettement moins criant qu'ils pouvaient le craindre. Durant l'Imériale, la place du Marché sera utilisable, de même que les trois quarts du parcours du cortège traditionnel. Il suffira alors de faire passer le cortège par-derrière La Collégiale et de redescendre sur la route cantonale à hauteur du magasin Tof Sports pour que tout se passe avec la meilleure fluidité possible. L'information est arrivée au comité directement des autorités communales, avec l'effet d'un sacré soulagement. Du coup, le projet de déplacer cette édition du côté de la patinoire, qui ne faisait déjà plus l'unanimité, est définitivement enterré. C'est peut-être sous le coup de l'émotion que l'équipe du président Christian Hug a d'ores et déjà choisi «Le chantier» pour thème de la prochaine édition!

Outre ce modeste détour, la future Imériale ne sera pas révolutionnaire par comparaison à celle de 2011, d'ores et déjà qualifiée de tout grand cru.

Les nouveautés principales seront à rechercher tout spécialement dans le registre de l'étique et du développement durable. Dès 2012, l'Imériale fera installer son propre réseau de poubelles. Angelo Pampuri, responsable du sponsoring, indique que le comité envisage d'aller jusqu'à planifier le tri des déchets par l'installation de poubelles distinctes pour les différents types d'ordures. «Même si cette option de tri ne sera pas forcément déjà en vigueur l'an prochain, c'est un objectif clair pour l'avenir. Nous voulons de manière claire, inciter les participants à se conduire de manière responsable», assure-t-il.

Une autre nouveauté prévue est l'installation d'un écran géant bien situé dans l'espace occupé par la fête. Ce choix répond à deux objectifs bien précis. Premièrement, il s'agira de retransmettre l'Eurofoot qui déroulera ses fastes durant la période de l'Imériale. «Suivant les équipes qui joueront pendant les festivités, l'ambiance risque d'être torride», se réjouit Angelo Pampuri. En outre, cet écran permettra de contacter d'éventuels annonceurs qui pourraient être désireux de se montrer au Travers de diapositives ou de courtes vidéos.

Côté bémol, Angelo Pampuri remarque que le comité a dû enregistrer à regret deux démissions suite à des divergences de vues. «Nous avons donc deux postes à repourvoir, avis aux amateurs!»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top