02.08.2015, 19:45

Jules se mélange les pinceaux avec les PDF de sa déclaration d'impôts

chargement
Par robert nussbaum
l est content, Jules le bon Chaux-de-Fonnier qui payait toujours ses impôts. Le chômdu lui a payé un cours d'informatique. Et oui, il y a quand même droit encore un petit bout. Son copain Hans s'est d'ailleurs marré en remarquant que pour les vieux, la loi révisée sur le chômage a des effets pervers. Depuis, quand Jules n'est pas à la cave dans son atelier, il pianote sur l'ordinateur du fiston. Il a quand même du bon, celui-là. Le dernier rhino du Bois du P'tit qu'il a dessiné, avec son air effaré et ses fesses écaillées, était pas mal. Bon, Jules a acheté une super imprimante-copieuse-scanner couleur à 179fr.90 à moitié prix aux soldes et se réjouissait de remplir sa déclaration d'impôts au guichet unique. C'est pas parce qu'il a six mois de retard sur ses tranches qu'on allait lui enlever ce plaisir, non?! Penché comme un pilote d'ovni sur l'écran, entouré d'un tas de pièces justificatives, Jules s'est appliqué à rapporter ses attestations de gain et les fiches de paies de sa femme Trudi (faut bien que quelqu'un bosse). Là où ça a commencé de coincer, c'est quand il a fallu scanner les relevés bancaires, attestations d'assurances et tout le tremblement. Il s'est complètement mélangé les pinceaux avec les PDF. C'est quoi ce chenit? Jules a voulu imprimer, mais y avait plus de noir à cause des croquis tirés par le fiston. Au magasin, on lui a dit que c'est 48fr.80 la cartouche. Finalement Jules a tout rempli à la main. Et quand hier il a voulu aller avec Trudi glisser son enveloppe aux Contributions, pas de boîte aux lettres. Dans la sienne, il y avait la taxe déchets. Une autre histoire ça.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Chronique«Irrésistibles migrations», l’air du temps de François Nussbaum«Irrésistibles migrations», l’air du temps de François Nussbaum

FinancesPoint de vue de Rémy Cosandey: «Les plus modestes trinquent toujours»Point de vue de Rémy Cosandey: «Les plus modestes trinquent toujours»

SociétéPoint de vue de Claude-Alain Kleiner: «Belle jeunesse»Point de vue de Claude-Alain Kleiner: «Belle jeunesse»

CHRONIQUE«Zen dans un monde naze», l’Air du temps de Sylvie Balmer«Zen dans un monde naze», l’Air du temps de Sylvie Balmer

HistoireQuand Neuchâtel usait de la tortureQuand Neuchâtel usait de la torture

Quand Neuchâtel usait de la torture

Avec ses «capsules criminelles», l’historien Karim Boukhris s’appuie sur les documents de la justice criminelle...

  23.02.2020 15:00
Premium

Top