03.08.2015, 08:58

Jules au patrimoine mondial

chargement
Par robert nussbaum

Jules a l'œil rivé sur son aiephone 7. Il écarte les pages woueb du Crétin dimanche. Y vont la passer, la candidature Le Corbeusier au patrimoine mondial de l'humanité, ou quoi?

Bon, c'est vrai que le projet de monter une batterie d'éoliennes à Pouilleurel la fout un peu mal. Le Mont Meru mythique des Chaux-de-Fonniers - dans les hauteurs duquel même ceux qui comme Jules ne peuvent plus payer leurs impôts ont le droit de méditer - n'a rien à envier au Mont Saint-Michel, ousque l'Unesco fait son foin. D'ailleurs, Meru n'était-il pas copain avec Vayu dieu du vent? Voilà ce qu'il faut leur dire aux illuminés de Sauvons Pouilleurel.

Jules ferme d'un index rageur la page Rikikipedia en sanskrit sur le continent disparu de Jambudvipa. Il a mieux à faire. Quatre à quatre, il descend les trois marches de l'escalier qui mène à sa cave, le saint des saints où Jules échafaude tous ses projets. Le dernier n'est pas une étagère à pots de vin. Jules arrache l'emballage plastique d'une palette entière de boîtes d'allumettes. Géniale, cette idée de reconstruire la Maison Blanche du Corbeusier en bâtonnets.

Vayu? L'ami Fritz avait plutôt conseillé à Jules d'inscrire ses flatulences au patrimoine immatériel universel, avec la torrée (2 r) et le corso des Vendanges. Un vrai con ce Fritz.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

HistoireQuand Neuchâtel usait de la tortureQuand Neuchâtel usait de la torture

Quand Neuchâtel usait de la torture

Avec ses «capsules criminelles», l’historien Karim Boukhris s’appuie sur les documents de la justice criminelle...

  23.02.2020 15:00
Premium

RétrospectiveEn 2000, la Marche mondiale des femmes est lancéeEn 2000, la Marche mondiale des femmes est lancée

Chronique«Je te dis vous», l’air du temps d’Emanuele Saraceno«Je te dis vous», l’air du temps d’Emanuele Saraceno

HumourChronique de Christophe Bugnon: ça a super marchéChronique de Christophe Bugnon: ça a super marché

NatureLe bouquetin des Alpes n’est pas forcément tiré d’affairesLe bouquetin des Alpes n’est pas forcément tiré d’affaires

Top