27.05.2020, 18:02

Gros crédits pour la forêt, la nature et les paysages neuchâtelois

chargement
Le plus gros crédit de 19,3 millions est destiné à la forêt.

Biodiversité Le Grand Conseil a accepté ce mardi sans coup férir trois crédits pour la forêt, la protection des paysages et de la nature. La Confédération en assume la plus grande part.

Pas moins de 19,3 millions pour les forêts, 1,4 million pour les paysages et 13 millions pour la protection de la nature: le Grand Conseil a accepté à l’unanimité trois crédits, financés à hauteur de 65% à 80% par le Confédération. Ces sommes seront dépensées sur cinq ans.

«Ça rend ce rapport ‘inrefusable’», a commenté le PLR Jean Fehlbaum à propos de la participation fédérale. «Ça contribue à l’objectif de développement durable», a relevé Doris Angst pour le groupe popvertsol. «A l’avenir, la forêt sera plus durablement touchée par le réchauffement climatique. Une forêt à la biodiversité forte est plus résiliente, plus résistante.»

«Le Conseil d’Etat veut s’investir pour promouvoir la biodiversité mais aussi pour quelque chose de novateur avec un partenariat public-privé entre l’Etat, les communes et les associations de protection de la nature», a expliqué le conseiller d’Etat Laurent Favre, chargé de l’environnement.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

NatureLe réchauffement climatique va modifier la nature des forêts neuchâteloisesLe réchauffement climatique va modifier la nature des forêts neuchâteloises

Top