02.08.2015, 19:43

En avoir ou pas, et désormais j'en ai

chargement
Par pascal hofer

«T'as sorti tes lunettes de quinqua?», me lance cette collègue en passant à côté de moi. Quel culot! Surtout venant d'une personne qui a déjà franchi, elle, la barre du demi-siècle... (na! elle l'a bien cherché). Cela dit, elle n'a pas tout tort. Car les lignes que vous êtes en train de lire ont bel et bien été tapées avec des lunettes. Enfin, vous voyez ce que je veux dire: contrairement à ce que laisse penser la photo éhontément trompeuse ici en bas droite, je travaille désormais avec des binocles sur le nez (soit dit en passant, je déteste le terme «binocles», mais «bésicles» m'horripile davantage encore, et je ne voulais pas répéter «lunettes»... passons). J'ai donc fini par faire le pas. Je l'ai même un peu précipité, ce pas, avec l'aide d'un conseiller fédéral et d'un opticien: les lunettes ont été habilement commandées juste avant le 31 décembre, ce qui me permet de remercier ici publiquement ma caisse- maladie pour les 180 francs qu'elle me remboursera.

«Travailler» avec des lunettes... Le verbe convient bien.

Car j'ai beau être très éloigné de la cinquantaine (ouarf ouarf, fera ma collègue), c'est bien parce que mes yeux sont un tantinet fatigués que des lunettes doivent leur donner un coup de main. Mais pas seulement. Il y a aussi une histoire d'œil qui voit moins bien que l'autre. Et en plus, le coup de main varie en fonction de la distance, de la direction du regard et de la position de la tête. Compliqué, tout ça. Un vrai boulot. Je me demande si je ne vais pas demander une augmentation...


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

FinancesPoint de vue de Rémy Cosandey: «Les plus modestes trinquent toujours»Point de vue de Rémy Cosandey: «Les plus modestes trinquent toujours»

SociétéPoint de vue de Claude-Alain Kleiner: «Belle jeunesse»Point de vue de Claude-Alain Kleiner: «Belle jeunesse»

CHRONIQUE«Zen dans un monde naze», l’Air du temps de Sylvie Balmer«Zen dans un monde naze», l’Air du temps de Sylvie Balmer

HistoireQuand Neuchâtel usait de la tortureQuand Neuchâtel usait de la torture

Quand Neuchâtel usait de la torture

Avec ses «capsules criminelles», l’historien Karim Boukhris s’appuie sur les documents de la justice criminelle...

  23.02.2020 15:00
Premium

RétrospectiveEn 2000, la Marche mondiale des femmes est lancéeEn 2000, la Marche mondiale des femmes est lancée

Top