Comment aborder le Covid de manière positive

chargement

Hors les murs La vie en institution de retraite nous est contée grâce au personnel actif entre leurs murs. Aujourd’hui, Corinne Parigot et Jean-Pierre Ischer, du Home Clos Brochet à Neuchâtel, donnent la parole aux résidents.

 03.06.2021, 14:00
Comment aborder le Covid de manière positive

La parole à nos aînés:

Tous les jours de la vie sont positifs. On nous a tellement donné et aidé à tenir le coup durant cette année. J’ai un tempérament de battante et je ne reste pas dans le moment difficile, je préfère voir demain. Je suis croyante et je sais que je suis accompagnée. Les contacts avec les résidentes me donnent du bonheur et ma jolie chambre aussi… Je m’y plais beaucoup.

Malgré le virus, je suis contente. On s’occupe bien de nous. On rigole bien avec les copines. Je suis positive, j’aime la vie! Je suis forte et je ne me laisse pas abattre; j’ai de l’humour et confiance en la vie. En plus la cuisine c’est du tonnerre… surtout le tartare de bœuf! 

J’ai constaté que la pandémie a resserré les liens avec mes amies et ma famille. Nous sommes plus soudés. Le virus m’a conforté dans ma croyance qu’il faut garder espoir et garder confiance en la vie. Je remercie chacun pour les petites attentions, je suis tellement reconnaissante d’être autant gâtée. Ce qui m’apporte du bonheur, c’est de voir les belles fleurs dans la maison et sur le bord de la fenêtre de la salle à manger. Les petits bonheurs ce sont… les crêpes et la bonne humeur!

Ces témoignages de résidents sont la preuve de leur capacité à surmonter les épreuves

Le virus n’a pas changé ma vie mais il m’a appris la patience. Ma chambre est ma maison et je m’y sens bien. J’ai le sentiment d’être protégée et en sécurité à Clos Brochet. J’ai découvert qu’il y avait beaucoup solidarité à l’extérieur.

Je me sens comme à la maison. J’ai trouvé du soutien et appris la patience. Je suis reconnaissante de ne pas devoir porter un masque toute la journée. On a de la chance d’avoir les soins, à manger, de pouvoir discuter et jouer aux cartes avec les copines.

Le soleil m’apporte du bonheur. La pandémie m’a appris à être patiente. Savoir dire merci amène du bonheur. Je suis très reconnaissante d’être autant gâtée par la cuisine grâce à d’excellents repas tout au long de l’année. Au petit-déjeuner, nous recevons des croissants et même de la viande froide. C’est tellement bon! Chaque service travaille ensemble pour que nous nous sentions bien. Ce qui rassure, c’est que la maison est bien dirigée, les bonnes décisions sont prises, c’est sécurisant.

Malgré le confinement, la distance d’avec ses proches, la crainte du Covid et de ses conséquences, ces témoignages de résidents sont la preuve de leur capacité à surmonter et même d’acquérir de nouvelles compétences au travers des épreuves. Un grand merci à nos aînés, Colette, Suzanne, Liliane, Margret, Pierre-André et Réjane.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Hors les mursOn ne s’approche plus, on se rapprocheOn ne s’approche plus, on se rapproche

Hors les mursLe regard est le médiateur des cœursLe regard est le médiateur des cœurs

Le regard est le médiateur des cœurs

La vie en institution de retraite nous est contée grâce au personnel actif entre ses murs. Aujourd’hui, Sylviane...

  13.05.2021 16:00

Hors les mursTémoigner de la vague de solidarité qui a déferléTémoigner de la vague de solidarité qui a déferlé

Hors les mursUn quotidien le plus «normal» possibleUn quotidien le plus «normal» possible

Hors les mursQuine, double quine, carton… coup de sac!Quine, double quine, carton… coup de sac!

Top