08.12.2019, 10:00

Cinq défis de l’horlogerie pour 2020… et au-delà

Premium
chargement
Biennale du patrimoine horloger: visite d'Audemars Piguet au Locle.

Industrie La valeur globale des montres exportées continue de croître. Mais leur nombre diminue fortement. Le monde de l’horlogerie en est conscient: la montre ne peut pas être seulement un produit de luxe. Tour d’horizon des défis du secteur.

La montre génère environ 20 milliards de francs d’exportations suisses par an depuis 2012, et le secteur représente quelque 15 000 emplois dans le seul canton de Neuchâtel. Certes irrégulière, cette expansion dure depuis les années 1980, faisant de l’horlogerie la troisième industrie d’exportation du pays.

Mais si la valeur moyenne des montres continue d’augmenter, le nombre de pièces exportées...

À lire aussi...

Développement économiqueComment colmater les fuites qui appauvrissent l’Arc jurassien?Comment colmater les fuites qui appauvrissent l’Arc jurassien?

HorlogerieLe Swiss made, un argument pour de jeunes marquesLe Swiss made, un argument pour de jeunes marques

HorlogerieHorlogerie suisse: hausse des exportations en 2019Horlogerie suisse: hausse des exportations en 2019

Top