28.07.2019, 15:03

«Cigales et chant du cygne», l’air du temps de Sylvie Balmer

chargement
«Cigales et chant du cygne», l’air du temps de Sylvie Balmer

Chronique Des cigales qui chantent mal et des abeilles sales. Découvrez la chronique «Air du temps» de Sylvie Balmer.

«Mais elles chantent pas, elles font crac-crac-crac… Vous auriez pas un insecticide pour nous débarrasser des cigales?» La question a été posée au maire du village de Beausset, dans le sud de la France, par des touristes perturbés, dans les deux sens du terme.
C’était en 2018. Cette année, c’est le pollen des abeilles déposé sur une table de jardin, qui perturbe les voisins d’un apiculteur auvergnat. Déjà que les guêpes et les frelons bouffent «leurs» fruits…

A ces cerveaux reptiliens, est-il utile de rappeler que sans les insectes pollinisateurs, et tout particulièrement les abeilles, l’humain serait privé de 80% des espèces végétales (herbes sauvages, arbres fruitiers, cultures oléagineuses, maraîchères etc.) qui dépendent de la pollinisation. Finis les salades de tomates, les melons au porto et le guacamole sur la table du jardin immaculée propre en ordre.

A moins de nous transformer en vaillants jardiniers pollinisateurs et nous y coller nous-mêmes avec un petit pinceau. Autrement dit, arrêter de jouer les cigales et adopter le rythme de travail incessant d’une fourmi. Nuit et jour. Parce que pour rivaliser avec une abeille qui pollinise quelque 250 fleurs par heure, ça fait du boulot. Vachement plus que de passer un coup d’éponge sur la table du jardin… Souvenons-nous, comme Jean de La Fontaine aurait pu le dire, que quand la cigale aura fini de chanter, les humains tomberont comme des mouches.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

HumourChronique de Christophe Bugnon: ça a super marchéChronique de Christophe Bugnon: ça a super marché

NatureLe bouquetin des Alpes n'est pas forcément tiré d’affairesLe bouquetin des Alpes n'est pas forcément tiré d’affaires

Chronique«Shanghai fashion week», l’air du temps de Luc-Olivier Erard«Shanghai fashion week», l’air du temps de Luc-Olivier Erard

Chronique«On achète où un fusil?», l’air du temps de Julie Pellaux«On achète où un fusil?», l’air du temps de Julie Pellaux

NavigationLacs: que signifient les feux d’alerte?Lacs: que signifient les feux d’alerte?

Top