Vote blanc, marqueur de défiance

chargement

CONSEIL D'ETAT Thomas Wroblevski a séduit 11% des participants à l'élection.

Par LEO BYSAETH
  30.09.2014, 00:01
Lecture: 5min
Premium
Thomas Wroblevski estime que son résultat est un "baromètre du mécontentement" de la population. 
DAVID MARCHON

Au lendemain de l'élection partielle au Conseil d'Etat qui a tourné au plébiscite pour Laurent Favre, le candidat du vote blanc, Thomas Wroblevski, que nous avons sollicité, estime avoir "mis le doigt sur un problème très important." Pour lui, les suffrages qui se sont portés sur son nom sont "un baromètre du mécontement" de la...

À lire aussi...

ChroniqueBonne fête, maman, à distanceBonne fête, maman, à distance

PandémieCovid-19: face au tollé, les tests dans les crèches neuchâteloises sont suspendusCovid-19: face au tollé, les tests dans les crèches neuchâteloises sont suspendus

FinancesAux yeux du Conseil d’Etat, les Montagnes neuchâteloises ne sont pas défavoriséesAux yeux du Conseil d’Etat, les Montagnes neuchâteloises ne sont pas défavorisées

Sports hivernauxLe Giron jurassien surfe sur la vague du Covid-19Le Giron jurassien surfe sur la vague du Covid-19

EnergieGroupe E n’a pas fait d’étincelles en 2020Groupe E n’a pas fait d’étincelles en 2020

Top