09.07.2019, 14:53

Vote à 16 ans: les Neuchâtelois voteront le 9 février 2020

chargement
Si les Neuchâtelois disent oui le 9 février prochain, les ados de 16 ans pourront voter, à condition d'en faire la demande.

Droits On votera le 9 février 2020 sur l’abaissement sur demande du droit de vote à 16 ans.

Pour ou contre le droit de vote à 16 ans sur demande? Les Neuchâtelois se prononceront sur cet objet le 9 février 2020 et non pas en novembre comme il était initialement annoncé, apprend-on via la Chancellerie d’Etat ce mardi. Aucune votation fédérale ne sera organisée cette fin d’année.

L’initiative populaire sur l’abaissement du droit de vote a été acceptée fin juin par le Grand Conseil en seconde lecture (par 54 voix pour, 42 voix contre et 4 abstentions).

Maintien de la HEM?

Le même jour devrait être soumis au vote normalement une autre initiative populaire cantonale, celle demandant le maintien d’une formation musicale professionnelle dans le canton. Cette initiative fait suite à l’annonce de la fermeture souhaitée par le Conseil d’Etat de l’antenne neuchâteloise de la Haute école de musique (HEM).

Mais le Grand Conseil doit encore se prononcer sur cette initiative ainsi que sur le contre-projet que le Conseil d’Etat souhaite lui opposer. 

Si l’examen parlementaire de ce dossier prend trop de temps, il passera en votation populaire le 17 mai. A cette date, il devrait par ailleurs y avoir le projet d’allongement de la durée de la législature du Grand Conseil et du Conseil d’Etat de quatre à cinq ans, à condition qu’il passe rampe parlementaire.

Quatre autres initiatives en attente?

Plusieurs autres initiatives cantonales sont encore en attente de traitement par le Conseil d’Etat. La plus ancienne, proposant l’instauration d’une assurance publique pour le remboursement des soins dentaires, date de 2015. Celle sur l’accès aux rives du lac pour tous a été déposée en 2016.

En octobre 2017, la chancellerie a reçu les signatures pour l’initiative demandant la création d’une cour cantonale des comptes. Enfin, l’initiative demandant des transports publics gratuits a été déposée l’an dernier.

En principe, le Conseil d’Etat a deux ans pour se déterminer sur une initiative populaire cantonale. Un délai qui n’est cependant pas toujours respecté.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

DROITS CIVIQUESVote à 16 ans dans le canton de Neuchâtel: le peuple trancheraVote à 16 ans dans le canton de Neuchâtel: le peuple tranchera

Grand ConseilLe parlement neuchâtelois en faveur du droit de vote à 16 ansLe parlement neuchâtelois en faveur du droit de vote à 16 ans

FamilleLe Grand Conseil divisé sur le vote à 16 ansLe Grand Conseil divisé sur le vote à 16 ans

Revue de presseDéfaites de l’UDC, vote à 16 ans à Zurich, élections à Lucerne et police bernoise, que dit-on outre-Sarine?Défaites de l’UDC, vote à 16 ans à Zurich, élections à Lucerne et police bernoise, que dit-on outre-Sarine?

Top