28.06.2018, 17:07

Viol présumé d’une étudiante à Neuchâtel

chargement
L'agresseur présumé est un autre locataire de la résidence.

Fait divers Une étudiante neuchâteloise, locataire d’un logement dans une des résidences gérées par Alfen, dit avoir été victime d'un viol dans le courant de l’année dernière. La direction d’Alfen a déposé plainte auprès de la justice.

Une étudiante neuchâteloise locataire d’un logement dans une des résidences gérées par Alfen a été victime d’un viol présumée dans le courant de l’année dernière.

L’affaire, révélée mercredi par «24 heures» et la «Tribune de Genève», nous a été confirmée par Ismael Gensollen, le président d’Alfen, société anonyme à but non lucratif émanant de la Fédération des étudiants neuchâtelois (FEN). Alfen gère plusieurs résidences à Neuchâtel, parmi lesquels la Cité des étudiants, la Tour des Cadolles et le Foyer des Sablons. D’après nos informations, le viol présumé ne se serait pas déroulé dans la Cité des étudiants.

C’est la direction d’Alfen qui a déposé plainte auprès de la justice neuchâteloise sur cette affaire et l’enquête est toujours en cours. La direction a été mise au courant lorsque la jeune fille a demandé de changer de résidence. Elle a alors précisé que son agresseur présumé était un autre locataire de la résidence.

«C’est la première fois, depuis le début de nos activités, que nous sommes confrontés à une telle affaire qui nous attriste terriblement», explique Ismael Gensollen. Mais nous voulons faire tout notre possible pour que cela ne se reproduise plus.»

Campagne de sensibilisation

Le président d’Alfen souhaite donc qu’une campagne de sensibilisation à grande échelle soit lancée auprès des hautes écoles du canton, l’Université et la HE-Arc. «Nous avons adressé aux deux rectorats un courrier il y a quelques semaines pour leur proposer de faire quelque chose. La HE-Arc a déjà répondu favorablement et nous attendons la réponse de l’Université.»

Pour l’heure, les propriétaires de deux des bâtiments gérés par Alfen, l’Etat de Neuchâtel pour la Cité des étudiants et la Fondation du foyer des étudiants pour le bâtiment des Sablons ont adressé un courrier à leurs locataires actuels. Ce courrier met en garde les étudiants qui pourraient être confrontés à des «comportemnents inadéquats» et les encourage à s’adresser, s’ils ont ce genre de problème, au médiateur de l’Université ou au centre LAVIpour l’aide aux victimes.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

JusticeInfraction aux mesures anti-Covid: une commerçante chaux-de-fonnière au tribunalInfraction aux mesures anti-Covid: une commerçante chaux-de-fonnière au tribunal

RéjouissantAvec 103 000 lecteurs, «ArcInfo» établit un nouveau record d’audienceAvec 103 000 lecteurs, «ArcInfo» établit un nouveau record d’audience

PandémieCovid-19: Neuchâtel permet la réquisition immédiate des forces dans les cliniques privéesCovid-19: Neuchâtel permet la réquisition immédiate des forces dans les cliniques privées

NomadismeGens du voyage: l'aire de transit provisoire de Gampelen ferméeGens du voyage: l'aire de transit provisoire de Gampelen fermée

InterviewSalarié à Berne, connecté de La Chaux-de-Fonds: quand le télétravail redéfinit l’espace et le tempsSalarié à Berne, connecté de La Chaux-de-Fonds: quand le télétravail redéfinit l’espace et le temps

Top