29.10.2018, 17:53

Vers un mieux pour les jeunes papas à l’Etat de Neuchâtel

chargement
Les jeunes papas travaillant à l'Etat auront-ils vingt jours de congé?

Grand Conseil Vingt jours de congé paternité contre cinq actuellement pour les employés de l’Etat de Neuchâtel? Cette proposition de la gauche est soutenue par la commission législative du Grand Conseil.

Un congé paternité de vingt jours plutôt que cinq pour les employés de l’Etat: cette proposition de la gauche neuchâteloise a franchi une première étape. La commission législative du Grand Conseil la soutient par huit voix contre quatre et deux abstentions. Le groupe libéral-radical et le Conseil d’Etat souhaitent ne porter le congé paternité qu’à dix jours.

L’Etat estime un «surcoût théorique» de 160’000 francs par an pour le personnel administratif. Une trentaine de personnes serait concernées, sans compter les enseignants. Pour ceux-ci, selon une estimation «très grossière», le surcoût serait de 60’000 francs par an. La commission accepte que l’Etat pose des restrictions pour permettre à l’administration de bien fonctionner.

La commission a voulu savoir s’il était possible d’étendre le congé paternité à tous les travailleurs du canton. Il apparaît toutefois que seule la Confédération est compétente.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

FamilleBoulot, dodo, bébés: des superpapas exposés à CernierBoulot, dodo, bébés: des superpapas exposés à Cernier

Top