31.07.2009, 04:15

Valse des caméras dans les coulisses du journal de la TSR

chargement

Un coin de restaurant transformé en «espace maquillage», des spots plantés sous les parasols de la terrasse. Pour quelques heures, l'esplanade de l'hôtel Beau-Rivage, à Neuchâtel, s'est transformée en plateau de télévision. Dans des conditions météo idylliques, avec le lac pour toile de fond, la TSR tournait mercredi soir son Journal de l'été de 19h en ces lieux. L'occasion de visiter les coulisses d'une organisation bien rodée.

A 17h30, deux des invités, Michel Vust, codirecteur du Nifff, et Isabelle Melis, styliste, arrivent sur place pour la répétition générale. Ne manque encore à l'appel que Valérie Garbani, arrivée un peu en retard. Les trois viennent parler du luxe et du côté alternatif de la ville, le thème de l'émission.

Première à passer à la couche de fond de teint, Raphaèle Tschoumy. Pas de stress à l'horizon pour la présentatrice du téléjournal. «C'est une affaire qui roule! L'équipe est très sympa, il n'y a pas de tension.» Raphaèle Tschoumy concède tout de même que le direct, «c'est plus stressant, mais aussi plus intéressant. Tout est nouveau chaque jour: les endroits, les invités… Et il y a une sorte d'urgence qui est valable pour toute l'équipe.»

Mais c'est aussi une date spéciale dans la tournée du Journal de l'été, puisque Raphaèle Tschoumy le présente depuis sa ville. «D'une part, il faut se méfier parce que l'on connaît bien la région, ce qui n'est pas le cas de tous les téléspectateurs. Et puis, c'est drôle de venir bosser à dix minutes de la maison!»

Dans la camionnette qui sert de régie, trois membres de l'équipe se concentrent pour le début de la répétition générale. La climatisation est au maximum, notamment pour éviter la surchauffe de l'installation technique, (plusieurs écrans, tables de mixage) qui occupe quasiment tout l'arrière du van. L'œil sur les écrans, le réalisateur Philippe Cavin dirige la valse des trois caméras. «Tu m'entends Guillaume? Il faut que Raphaèle se tourne plus», indique-t-il au régisseur de plateau qui répète avec la présentatrice le début de l'émission quelques mètres plus loin, au bord du lac. On marque les emplacements où les invités et la présentatrice se tiendront. On indique quels plans tourner à quel moment.

A côté de l'agitation de la régie, les invités semblent plutôt sereins. «Il fait chaud! Mais tout va très bien», commente Michel Vust. Se sont-ils préparés spécialement? «Non», répond Isabelle Melis, «on nous a simplement expliqué le concept et le thème de l'émission». Quant à Valérie Garbani, elle n'a pas souhaité s'exprimer sur sa participation à l'émission.

La prise d'antenne approche. On glisse les micros cravate aux invités. Dernière retouche de maquillage pour Raphaèle Tschoumy… Et la vingtaine de minutes de l'émission file en un clin d'œil. /anc

Valse des caméras dans les coulisses du journal de la TSR


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PrixLa Chaux-de-Fonds: le projet de Manège du terroir primé au concours ActivationLa Chaux-de-Fonds: le projet de Manège du terroir primé au concours Activation

Concours«Ses souvenirs sont sa magie», un conte de Noël de Stéphanie Schwitter Glassey«Ses souvenirs sont sa magie», un conte de Noël de Stéphanie Schwitter Glassey

Emploi et formationIngénierie digitale: où sont les femmes?Ingénierie digitale: où sont les femmes?

Ingénierie digitale: où sont les femmes?

Même si le CSEM entretient une culture de l’égalité depuis de nombreuses années, l'institution peine à recruter des...

  05.12.2020 05:30
Premium

PolitiqueElections cantonales: les Verts neuchâtelois ne veulent présenter qu’un candidat au Conseil d’EtatElections cantonales: les Verts neuchâtelois ne veulent présenter qu’un candidat au Conseil d’Etat

CultureCrainte, soulagement et incertitude: les réactions des milieux culturels neuchâtelois après l’annonce de réouvertureCrainte, soulagement et incertitude: les réactions des milieux culturels neuchâtelois après l’annonce de réouverture

Top