13.01.2021, 10:16

Université de Neuchâtel: un ouvrage sur l’égalité des chances dans le sport

chargement
L'universitaire neuchâtelois plaide notamment pour une limitation des contingents des équipes sportives (ici le banc de Neuchâtel Xamax en 2018).

Étude Le docteur en droit Matthieu Perruchoud a analysé de nombreux règlements et décisions de justice pour faire un point sur l’égalité des chances lors des compétitions sportives et la manière d’améliorer celles-ci.

«L’égalité des chances, c’est la possibilité donnée à chaque sportive ou sportif de pouvoir remporter une compétition uniquement sur la base de son talent et de son mérite. C’est un principe fondamental.»

Le docteur en droit de l’Université de Neuchâtel Matthieu Perruchoud s’est particulièrement intéressé à ce principe, en analysant plus de 200 000 pages de réglementations sportives et de décisions du Tribunal arbitral du sport. Pour l’universitaire, ces questions d’égalité touchent trois domaines: la non-discrimination (genre, religion, etc.), l’égalité de départ (règles antidopage) et l’égalité des chances de participation (catégorie de poids, d’âge ou de niveau).

Or, pour conserver la fameuse incertitude du sport, et ainsi garder l’intérêt du public et donc la valeur économique et sociale des compétitions, les instances doivent être particulièrement prudentes. Et le communiqué de l’université, diffusé ce mercredi matin, de citer le cas de l’athlète sud-africaine Caster Semenya, qui produit naturellement un taux élevé de testostérone, ce qui la favoriserait. «Le principe d’égalité est tellement important qu’il permet aux organisations de sport d’empêcher une femme de concourir avec d’autres femmes tant qu’elle n’aura pas subi de traitement médical.»

Attention aux avantages financiers

Fort de son analyse, Matthieu Perruchoud estime que les organisations de sport devraient être même plus strictes dans certains domaines, notamment financiers, afin que les compétiteurs n’aient pas d’avantages trop importants. «Les équipements devraient être standardisés afin que les compétences soient comparables», note-t-il pour des domaines comme la voile ou l’aviron. Pour les sports d’équipe, l’universitaire plaide pour une limitation du contingent des joueurs, «afin qu’une équipe aux trop grands moyens financiers ne puisse «rafler» un trop grand nombre de joueuses et joueurs de haut niveau».

«Le droit à l’égalité des chances dans le sport», publié aux éditions Helbing Lichtenhahn, est un pavé de 600 pages constitué en trois parties: définition du concept d’égalité, analyse des réglementations et fondements juridiques de ceux-ci.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PandémieDes examens à l’épreuve de la démocratie à l’Université de NeuchâtelDes examens à l’épreuve de la démocratie à l’Université de Neuchâtel

Lauréats (4/4)Université de Neuchâtel: la Faculté des sciences économiques a remis 183 titres en 2020Université de Neuchâtel: la Faculté des sciences économiques a remis 183 titres en 2020

Lauréats (3/4)Université de Neuchâtel: la Faculté de droit a remis 197 titres en 2020Université de Neuchâtel: la Faculté de droit a remis 197 titres en 2020

RencontreSaut en hauteur: toujours privé d'odorat, Loïc Gasch a faim de compétitionSaut en hauteur: toujours privé d'odorat, Loïc Gasch a faim de compétition

Top