15.03.2018, 17:29

Une pétition en ligne pour le renvoi de la présidente du conseil d'administration de l'Hôpital neuchâtelois

chargement
Pauline de Vos Bolay.

 15.03.2018, 17:29 Une pétition en ligne pour le renvoi de la présidente du conseil d'administration de l'Hôpital neuchâtelois

Hôpitaux A la suite de l'annonce des mesures d'économie par l'HNE ce lundi, une pétition exigeant le départ de la présidente du conseil d'administration de l'institution a été lancée en ligne ce mercredi.

Pauline de Vos Bolay, présidente du conseil d'administration de l'Hôpital neuchâtelois, est sous le feu des critiques depuis l'annonce ce lundi des mesures d'économies décidées par l'institution.

Au point où une pétition en ligne exigeant son renvoi par le Conseil d'Etat neuchâtelois a été lancée en ligne ce mercredi par plusieurs acteurs de la région, dont Nathan Erard, membre du Groupe de travail interpartis pour les hôpitaux (GTIH), qui avait déjà demandé son renvoi en 2017.

"Avec elle aux commandes, notre canton ne sortira jamais de la bisbille hospitalière", affirme ainsi le texte de la pétition. "N'avait‐elle pas scandé qu'il n'y avait pas de plan B?" Vers 17 heures, un peu plus de 200 internautes avaient signé le document. Le pétitionnaire espère atteindre les 5'000 paraphes.

Cette actualité a été mise à jour les 16 et 18 mars avec des précisions sur les personnes à l'origine de la pétition.


À lire aussi...

SantéLe futur déménagement de la Chrysalide suscite de vives réactionsLe futur déménagement de la Chrysalide suscite de vives réactions

SantéL'Hôpital neuchâtelois veut déménager La ChrysalideL'Hôpital neuchâtelois veut déménager La Chrysalide

SantéL'Hôpital neuchâtelois supprime 120 postes et quitte un siteL'Hôpital neuchâtelois supprime 120 postes et quitte un site

Top