Une nouvelle fédération pour défendre les intérêts des acteurs culturels neuchâtelois

chargement

Culture La Fédération neuchâteloise des acteurs et actrices culturels a été constituée ce dimanche après-midi. Elle compte notamment défendre leurs intérêts lors de la prochaine révision de la loi sur l’encouragement des activités culturelles.

 27.01.2019, 20:33
L'assemblée générale constitutive de la Fnaac, ce dimanche au théâtre Tumulte.

Les artistes ne restent pas les bras croisés. Dimanche après-midi, un comité d’une trentaine de personnes a constitué la Fédération neuchâteloise des acteurs et actrices culturels (Fnaac), au théâtre Tumulte à Serrières.

Une mise en commun des forces qui se fait notamment en «réaction de l’attitude du Conseil d’Etat neuchâtelois par rapport à la révision de la loi sur l’encouragement des activités culturelles», précise Barbara Minder, musicienne et membre de la Fnaac.

Un cahier de propositions

Le Gouvernement a privilégié des réunions sectorielles avec les acteurs, tandis que la Fnaac compte favoriser la collaboration, tout en misant sur le dialogue avec les autorités, indique Barbara Minder.

Quatre revendications générales avaient déjà été présentées en septembre et un cahier de propositions plus ciblées sera présenté dans les semaines à venir.

La Fnaac a aussi pour objectif de mettre en réseau les différents acteurs culturels. Avis aux intéressés.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

MobilisationDes artistes neuchâtelois qui veulent en êtreDes artistes neuchâtelois qui veulent en être

Top