14.02.2018, 00:01

Une marche du 1er Mars aux saveurs d’ailleurs

Premium
chargement
Après l’Ecosse en 2017, la marche s’ouvre davantage vers les autres cultures.
XXX

«Quand je monterai au ciel, je dirai à Fritz Courvoisier qu’il aurait quand même pu attendre le 1er mai!»

Interrogée sur un éventuel changement de parcours, la présidente de la Marche du 1er Mars Catherine Huther a répondu par une boutade. Non, les marcheurs continueront d’emprunter le sécurisant bitume...

À lire aussi...

FormationExamens à l’Uni de Neuchâtel: nouvelle revendicationExamens à l’Uni de Neuchâtel: nouvelle revendication

EntraideNeuchâtel: la demande pour les invendus alimentaires est à la hausseNeuchâtel: la demande pour les invendus alimentaires est à la hausse

Viticulture100 000 francs de pub pour relancer la vente des vins neuchâtelois100 000 francs de pub pour relancer la vente des vins neuchâtelois

PâquesCanton de Neuchâtel: des chasses aux œufs virtuellesCanton de Neuchâtel: des chasses aux œufs virtuelles

Covid-19Coronavirus: comment éviter les troubles du sommeilCoronavirus: comment éviter les troubles du sommeil

Top