14.02.2018, 00:01

Une marche du 1er Mars aux saveurs d’ailleurs

Premium
chargement
Après l’Ecosse en 2017, la marche s’ouvre davantage vers les autres cultures.
XXX

«Quand je monterai au ciel, je dirai à Fritz Courvoisier qu’il aurait quand même pu attendre le 1er mai!»

Interrogée sur un éventuel changement de parcours, la présidente de la Marche du 1er Mars Catherine Huther a répondu par une boutade. Non, les marcheurs continueront d’emprunter le sécurisant bitume...

À lire aussi...

MusiqueLa Neuchâteloise Emilie Zoé lauréate du Prix suisse de la cultureLa Neuchâteloise Emilie Zoé lauréate du Prix suisse de la culture

NeuchâtelUniversité de Neuchâtel: des notes revues et corrigéesUniversité de Neuchâtel: des notes revues et corrigées

NominationsNouvelle rédaction en chef pour «ArcInfo»Nouvelle rédaction en chef pour «ArcInfo»

Chronique«Un 14 Juillet détonant», l’air du temps de Sophie Winteler«Un 14 Juillet détonant», l’air du temps de Sophie Winteler

AntiracismeNeuchâtel: de Pury aspergé de peinture rouge, plainte pénale déposéeNeuchâtel: de Pury aspergé de peinture rouge, plainte pénale déposée

Top