Une large coalition neuchâteloise milite contre l’initiative anti-burqa, jugée «nocive»

chargement

Votations fédérales Pratiquement tous les partis politiques neuchâtelois, à l’exception de l’extrême droite, dénoncent l'initiative «Oui à l’interdiction de se dissimuler le visage». Ils recommandent de rejeter cet objet, soumis au peuple le 7 mars.

 19.02.2021, 15:00
Premium
La majorité des partis politiques neuchâtelois dénonce le caractère xénophobe de l'initiative "Oui à l'interdiction de se dissimuler le visage".

Ils se sont unis pour dénoncer le caractère «nocif» de l’initiative «Oui à l’interdiction de se dissimuler le visage»: les représentants de nombreux partis politiques neuchâtelois, à savoir les Verts, Solidarités, le POP (Parti ouvrier et populaire), les socialistes, les libéraux-radicaux et les vert’libéraux, soutenus par le collectif de la Grève des femmes, ont fustigé vendredi l’initiative anti-burqa de l’extrême droite.

Lors d’une conférence de presse en ligne, ils ont recommandé aux citoyens de rejeter cet objet fédéral, soumis au vote du peuple le 7 mars. «Cette...

À lire aussi...

Votation fédéraleInitiative anti-burqa: la mascotte du HCC interdite?Initiative anti-burqa: la mascotte du HCC interdite?

sondageVotations fédérales: à un mois du vote, l’initiative anti-burqa continue de convaincreVotations fédérales: à un mois du vote, l’initiative anti-burqa continue de convaincre

Top