Une issue semble se dessiner entre les enseignants et le Conseil d’Etat

chargement

CANTON DE NEUCHÂTEL Des deux côtés, on utilise l’expression «sortie de crise».

  01.12.2016, 00:53
Lecture: 6min
Premium
1/9  

Le Conseil d’Etat a transmis sa prise de position et ses ultimes propositions hier en fin d’après-midi. Sur cette base, les syndicats d’enseignants décideront aujourd’hui de poursuivre ou de mettre un terme aux différentes actions menées depuis le mois de septembre.

Nous parlons du conflit qui oppose une partie des enseignants neuchâtelois au gouvernement. Des enseignants parmi lesquels environ 300,...

À lire aussi...

PandémieLa réouverture des terrasses? «C’est de la poudre aux yeux!»La réouverture des terrasses? «C’est de la poudre aux yeux!»

EditorialTerrasses, cinés, fitness: ça va rouvrir, youpi ou pas?Terrasses, cinés, fitness: ça va rouvrir, youpi ou pas?

PandémieRéouvertures: une bouffée d’air pour la culture et les cinémas neuchâteloisRéouvertures: une bouffée d’air pour la culture et les cinémas neuchâtelois

MesuresAssouplissements: pas de grand changement pour le "foot des talus" neuchâteloisAssouplissements: pas de grand changement pour le "foot des talus" neuchâtelois

TémoignagesMotivation, lassitude, apprentissage: ces ambulanciers neuchâtelois racontent leur année de CovidMotivation, lassitude, apprentissage: ces ambulanciers neuchâtelois racontent leur année de Covid

Top