21.02.2020, 16:08

Une fleur pour les héritiers directs? C’est mal parti au Grand Conseil neuchâtelois

Premium
chargement
Payer ses impôts avec un tableau et ne plus taxer les héritiers directs. Ces deux idées du PLR seront bientôt soumises au Grand Conseil neuchâtelois.

Politique Le canton de Neuchâtel renoncera-t-il taxer les héritiers directs? L’idée libérale-radicale a du plomb dans l’aile avant de passer au Grand Conseil.

C’est une spécialité que Neuchâtel ne partage qu’avec Vaud et Appenzell Rhodes-Intérieures. Dans ces trois cantons, on taxe les héritiers directs, soit les enfants du défunt et leurs descendants. Les députés supprimeront-ils prochainement cet impôt, comme le demandent les libéraux-radicaux? C’est mal parti pour ces derniers, qui pourraient lancer une initiative populaire cantonale sur ce sujet porteur.

La taxation en question s’élève à 3% sur tout montant supérieur à 50 000 francs, par personne, lors d’une...

À lire aussi...


NeuchâtelImpôt sur les successions: la gauche neuchâteloise condamne l'attitude du PLRImpôt sur les successions: la gauche neuchâteloise condamne l'attitude du PLR

NeuchâtelLe PLR veut supprimer l'impôt neuchâtelois sur les successionsLe PLR veut supprimer l'impôt neuchâtelois sur les successions

Top