21.10.2020, 05:30
Lecture: 5min

Un vététiste neuchâtelois condamné pour avoir injurié un chasseur sur Facebook

Premium
chargement
Un jeune chasseur avait braqué, par erreur, le vététiste Roger Poggiali dans la forêt de Chaumont (image d'illustration).

Tribunal Un vététiste neuchâtelois a été condamné pour avoir injurié, sur Facebook, un chasseur alcoolisé qui avait orienté son fusil contre lui. Il devra lui verser 4500 francs d’indemnité. Le chasseur, lui, a été blanchi.

Injurier quelqu’un sur les réseaux sociaux peut coûter très cher: c’est ce qu’a appris, à ses dépens, le vététiste neuchâtelois Roger Poggiali.

Ce sportif de Marin, bien connu dans le monde du VTT régional, a été reconnu coupable de calomnie et de diffamation après avoir critiqué sur Facebook le comportement d’un jeune chasseur alcoolisé qui avait orienté son canon contre lui.

Le vététiste avait d’abord été condamné à 3300 francs d’amende avec sursis, à 1350 francs d’indemnité au chasseur et à 650 francs...

À lire aussi...

POLÉMIQUELe vététiste mis en joue à Chaumont portera plainte contre le chasseurLe vététiste mis en joue à Chaumont portera plainte contre le chasseur

COUP DE GUEULEMis en joue par un chasseur, un vététiste neuchâtelois partage sa colèreMis en joue par un chasseur, un vététiste neuchâtelois partage sa colère

Top