Un rapport très sévère sur la pisciculture d’Estavayer-le-Lac

chargement

Politique La commission d’enquête parlementaire frifourgeoise porte un regard radical sur le projet de construction avorté de la pisciculture.

 27.09.2021, 20:48
Lecture: 4min
Premium
Photo d'illustration.

Le gouvernement doit prendre les mesures qui s’imposent pour éviter la répétition d’une «telle déconvenue», soit une ardoise finale de près de 2,3 millions de francs, a dit lundi 27 septembre à Granges-Paccot le député UDC Roland Mesot, président de la commission d’enquête parlementaire frifourgeoise (CEP).

Celle-ci a transmis son rapport au Grand Conseil afin que le plénum puisse en prendre acte en octobre.

Le document met en lumière une série de manquements dus à un défaut de...

À lire aussi...

FauneLes Fribourgeois pourraient laisser tomber la pisciculture de ColombierLes Fribourgeois pourraient laisser tomber la pisciculture de Colombier

Top