22.01.2020, 15:32

Un Neuchâtelois à Davos: «Ils essaient de montrer de l’intérêt pour le climat mais ils arrivent en hélicoptère»

Premium
chargement
Ce mardi, Christophe, un jeune Neuchâtelois (debout à droite), a mis le cap sur Davos en compagnie d'une quinzaine de Romands.

WEF 2020 Ce mardi, un jeune Neuchâtelois faisait partie des quelque 1500 militants qui ont marché sur Davos avec comme objectif: l’abolition du WEF. Si le forum s’est déroulé comme convenu, Christophe, 22 ans, n’a pas perdu sa motivation. Et poursuivra son combat pour le climat.

De retour à Neuchâtel mardi soir, Christophe était l’un des rares Romands à avoir mis le cap sur le World Economic Forum (WEF) 2020, à Davos. Après trois jours aux Grisons, cet étudiant de 22 ans est épuisé mais satisfait d’avoir clamé ses revendications pour la justice climatique. Et même si le forum économique n’a pas été aboli, il...

À lire aussi...

DiscoursWEF 2020: Donald Trump salue un «boom économique» et maintient la pression sur PékinWEF 2020: Donald Trump salue un «boom économique» et maintient la pression sur Pékin

SécuritéWEF 2020: 400 policiers zurichois se mobilisent à DavosWEF 2020: 400 policiers zurichois se mobilisent à Davos

environnementWEF 2020: Coup d’envoi de la marche climatique sur DavosWEF 2020: Coup d’envoi de la marche climatique sur Davos

Top