16.01.2020, 20:00

«Un droit de vote à 16 ans pour les Neuchâtelois n’est pas cohérent»

Premium
chargement
Les opposants au droit de vote à 16 ans, de gauche à droite, Niels Rosselet-Christ, Walter Willener, Béatrice Haeny, Anna Ludwig et Joseph Mucaria.

Votation cantonale L’âge de la majorité politique ne doit pas être différent de celui de la majorité tout court. C’est l’argument principal des opposants au droit de vote neuchâtelois à 16 ans.

La réponse aux adolescents qui se mobilisent pour le climat ne doit pas être de permettre de voter dès l’âge de 16 ans dans le canton de Neuchâtel. Telle est la position des opposants à l’initiative populaire qui sera soumise au vote le 9 février. Issus des partis bourgeois, ils craignent pour «la cohérence» du système.

Le droit de...

À lire aussi...

Votation cantonaleCanton de Neuchâtel: la campagne pour le droit de vote à 16 ans est lancéeCanton de Neuchâtel: la campagne pour le droit de vote à 16 ans est lancée

Votation cantonaleLes apprentis neuchâtelois réclament le droit de vote à 16 ansLes apprentis neuchâtelois réclament le droit de vote à 16 ans

PolitiqueFédérales: les jeunes Neuchâtelois davantage mobilisés qu’en 2015Fédérales: les jeunes Neuchâtelois davantage mobilisés qu’en 2015

Top