26.03.2019, 15:41

Un beer pong organisé dans la cour du Château pour séduire les députés

Premium
chargement
Les Jeunes libéraux-radicaux ont joué au beer pong dans la cour du Château.

Alcool Les jeunes libéraux-radicaux neuchâtelois veulent légaliser les happy hours et les jeux d’alcool, interdits par une loi cantonale depuis 2015, mais largement pratiqués. Ils ont organisé, ce mardi, un beer pong au Château pour sensibiliser les députés à leur combat.

«Visez un peu mieux, on est filmés!» La cour du Château de Neuchâtel a pris des allures de fête d’étudiants ce mardi après-midi. Pour sensibiliser les députés à leur cause, les Jeunes libéraux-radicaux neuchâtelois y avaient organisé un tournoi de beer pong, ce jeu de boisson consistant à faire atterrir une balle de ping-pong dans un verre de...

À lire aussi...

AéronautiqueLa Chaux-de-Fonds: l’inquiétude monte d’un cran à l’aéroport des EplaturesLa Chaux-de-Fonds: l’inquiétude monte d’un cran à l’aéroport des Eplatures

MobilisationNeuchâtel: après un an, les grévistes sont toujours aussi chauds pour le climatNeuchâtel: après un an, les grévistes sont toujours aussi chauds pour le climat

PolitiqueUne cour des comptes serait coûteuse et inutilement polémique, selon le gouvernement neuchâteloisUne cour des comptes serait coûteuse et inutilement polémique, selon le gouvernement neuchâtelois

HorlogeriePrès de 60'000 employés dans l'horlogerie et la microtechniquePrès de 60'000 employés dans l'horlogerie et la microtechnique

Fonction publique2019, bonne année pour prévoyance.ne2019, bonne année pour prévoyance.ne

Top