29.02.2020, 05:30

Un accident de ski coûtera très cher à une Neuchâteloise

Premium
chargement
En Suisse, il existe une inégalité face aux accidents entre les personnes salariées et les autres.

Accident Une Neuchâteloise sans emploi s’est fracturé la jambe à ski le 28 décembre dernier. Elle a découvert que son accident lui coûtera… deux fois la franchise annuelle de 2500 francs, ainsi que la quote-part, soit plus de 6400 francs! En Suisse, les personnes non salariées sont moins bien loties contre les accidents.

«Face aux accidents, en Suisse, il y a clairement une inégalité entre les personnes salariées et les autres. C’est injuste!»

Magali Rizzo, de Cressier, a redoublé de poisse cet hiver. Cette Neuchâteloise s’est brisé la jambe dans un accident de ski, sur les pistes de Grimentz, le 28 décembre dernier. «Je me suis fait la totale: double fracture tibia-peroné. Mon ski s’est coincé dans une racine et ne s’est pas décroché. J’ai été héliportée à...

À lire aussi...

ALLIANCEAssurance maladie: les franchises n'augmenteront pas régulièrementAssurance maladie: les franchises n'augmenteront pas régulièrement

Aux urnesAssurance maladie: initiative socialiste déposée, les Suisses voteront sur l'allègement des primesAssurance maladie: initiative socialiste déposée, les Suisses voteront sur l'allègement des primes

SocialNeuchâtel veut une institution cantonale d'assurance maladieNeuchâtel veut une institution cantonale d'assurance maladie

Top