09.06.2018, 00:54

Trois chercheurs neuchâtelois avaient 180 secondes pour convaincre

Premium
chargement
Les lauréat des prix en folie jeudi soir à l'Aula magna de l'université de Fribourg.

Concours La finale suisse de «Ma thèse en 180 secondes» s’est déroulée jeudi soir à Fribourg. Déception... Aucun Neuchâtelois n’a fini sur le podium.

Devant près de 600 personnes, seize candidats doctorants ont présenté leur travail de longue haleine en trois petites minutes, jeudi soir, à l’Aula magna de l’Université de Fribourg.

Le jury de la troisième finale suisse du concours francophone de «Ma thèse en 180 secondes» a récompensé trois chercheurs, mais aucun sous les couleurs neuchâteloises. C’est Pascale Deneulin, dernière...

À lire aussi...

MétéoLe sursaut hivernal de cette semaine suffira-t-il au bonheur des amateurs de glisse de l’Arc jurassien?Le sursaut hivernal de cette semaine suffira-t-il au bonheur des amateurs de glisse de l’Arc jurassien?

SantéNeuchâtel: «Nous nous préparons quotidiennement à faire face au coronavirus»Neuchâtel: «Nous nous préparons quotidiennement à faire face au coronavirus»

SignalisationTunnels routiers: pourquoi des noms de communes sur les murs?Tunnels routiers: pourquoi des noms de communes sur les murs?

PsychiatrieDeux unités de Perreux fermeront fin avrilDeux unités de Perreux fermeront fin avril

Réseaux sociauxLes Neuchâtelois fans des couchers de soleilLes Neuchâtelois fans des couchers de soleil

Top