21.02.2020, 18:23

Soutien fédéral important pour les crèches et le parascolaire neuchâtelois

chargement
Le programme fédéral a facilité la création de 2391 places d’accueil extra-familial dans le canton de Neuchâtel (photo d'illustration).

Garde En dix-sept ans, le programme d’impulsion de la Confédération a facilité la création de près de 2400 places d’accueil pour les petits Neuchâtelois.

Lancé en 2003 et déjà prolongé à trois reprises, le programme d’impulsion de la Confédération en faveur de l’accueil des enfants permet aux parents de mieux concilier vie privée et vie professionnelle. Il a facilité la création de 2391 places d’accueil extra-familial dans le canton de Neuchâtel, soit 1134 en accueil collectif de jour (pour les enfants non scolarisés) et 2391 en accueil parascolaire.

Ce chiffre s’élève à 488 (203/285) dans le canton du Jura, indique un bilan publié mardi par l’Office fédéral des assurances sociales.

393 millions investis

En dix-sept ans, le programme a soutenu la création de près de 63 000 places dans des crèches, garderies, familles de jour ou écoles à journée continue. Un peu plus du tiers d’entre elles (37%) sont localisées en Suisse romande et au Tessin.

Comparativement à leur population d’enfants âgés de 0 à 15 ans, ce sont les cantons de Bâle-Ville (10 937), Neuchâtel (8170) et Vaud (7619) qui en ont créé le plus.

Cet engagement de l’Etat représente un effort financier de 393 millions de francs. Sur cette somme, près de 15 millions ont été versés à des institutions du canton de Neuchâtel et 2,5 millions à des organismes jurassiens.

Les cantons avec des grandes villes (Zurich, Vaud, Berne, Argovie et Genève) ont fourni un peu plus de la moitié des nouvelles places (53%), mais ont accaparé près des deux tiers (64%) du soutien financier de la Confédération.

Une majorité de demandes privées

Depuis 2003, l’aide fédérale a permis de soutenir 3463 demandes, dont 117 dans le canton de Neuchâtel et 38 dans celui du Jura. La majorité (70%) de ces requêtes émanait d’un organisme privé, les autres de communes (29%) et parfois de cantons (1%). Il s’agit essentiellement de nouvelles structures, mais également d’institutions ayant augmenté une offre d’accueil existante.

Un peu plus de 200 demandes sont encore en cours. Elles devraient permettre la création de 4921 places d’accueil supplémentaires au niveau national d’ici le mois de mars.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

EducationLes élèves de Boudevilliers pourront fréquenter l’accueil parascolaire de FontainesLes élèves de Boudevilliers pourront fréquenter l’accueil parascolaire de Fontaines

DéménagementMarin: un nouveau bâtiment accueillera la crèche des Moussaillons à la rentréeMarin: un nouveau bâtiment accueillera la crèche des Moussaillons à la rentrée

EnquêteClimat, malbouffe, tabac: l’ONU inquiète pour la santé des enfantsClimat, malbouffe, tabac: l’ONU inquiète pour la santé des enfants

A Serrières, la nouvelle structure parascolaire du Cerf-Volant recevra un toit végétaliséA Serrières, la nouvelle structure parascolaire du Cerf-Volant recevra un toit végétalisé

Top