27.01.2020, 07:45
Lecture: 6min

Six ados neuchâtelois réagissent sur le droit de vote à 16 ans

Premium
chargement
Si l'initiative pour le droit de vote à 16 ans sur demande passe la rampe, les jeunes Neuchâtelois pourront se rendre aux urnes, après s'être annoncés pour recevoir le matériel électoral.

Votations Le 9 février, la population neuchâteloise se prononcera sur l’initiative pour le droit de vote à 16 ans sur demande. A deux semaines du scrutin, nous avons donné la parole aux principaux concernés: six ados livrent des avis mitigés.

Est-il pertinent d’abaisser de deux ans l’âge requis pour voter alors que beaucoup de jeunes n’ont jamais travaillé ou n’ont même pas le droit de signer un contrat pour un téléphone portable? Le 9 février prochain, les citoyens neuchâtelois se prononceront justement par les urnes sur l’initiative pour le droit de vote à 16 ans sur demande. Mais qu’en pensent les principaux concernés?

Nous avons pris la température auprès de six adolescents des...

À lire aussi...

Votation cantonale«Un droit de vote à 16 ans pour les Neuchâtelois n’est pas cohérent»«Un droit de vote à 16 ans pour les Neuchâtelois n’est pas cohérent»

Votation cantonaleCanton de Neuchâtel: la campagne pour le droit de vote à 16 ans est lancéeCanton de Neuchâtel: la campagne pour le droit de vote à 16 ans est lancée

Votation cantonaleLes apprentis neuchâtelois réclament le droit de vote à 16 ansLes apprentis neuchâtelois réclament le droit de vote à 16 ans

Grand ConseilLe parlement neuchâtelois en faveur du droit de vote à 16 ansLe parlement neuchâtelois en faveur du droit de vote à 16 ans

Votation cantonaleVote à 16 ans: un partisan et une opposante face à faceVote à 16 ans: un partisan et une opposante face à face

Top