21.06.2019, 10:57

Drame d’Apples: le père était un cadre important de Takeda, à Neuchâtel

chargement
Le père était ingénieur au sein de l’entreprise pharmaceutique Takeda, sur les hauts de Neuchâtel.

Fait divers Le père qui a mis fin à ses jours après avoir assassiné son fils de 13 ans et son épouse à Apples (VD), travaillait chez Takeda, à Neuchâtel. C’est un choc pour les collaborateurs de ce fleuron de la pharma.

Le drame qui a fait trois morts à Apples (VD), annoncé par la police mardi dernier, a des répercussions, à Neuchâtel. Le père qui semble, selon les constatations de la police, avoir tué son épouse et leur fils de 13 ans à l’aide de substances toxiques, avant de mettre fin à ses jours, était ingénieur au sein de l’entreprise pharmaceutique Takeda, sur les hauts de Neuchâtel. 

Un porte-parole de l’entreprise a confirmé que le père travaillait comme chef de la maintenance, depuis août 2018. Les informations qu’il a laissées sur les réseaux sociaux montrent par ailleurs qu’il était en Suisse pour différents postes dans la pharma, depuis environ 7 ans. Dans un communiqué succint, l’entreprise fait part de sa plus profonde sympathie envers la famille des victimes. Takeda indique aussi «collaborer avec la police» et propose un soutien à ses employés. 

Dans une lettre en mains de la police citée par la presse belge, le père évoque des difficultés professionnelles. 

A lire aussi : Drame d’Apples: le père a laissé une lettre d’adieux


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

macabreApples: un drame familial fait trois victimesApples: un drame familial fait trois victimes

Top