09.08.2019, 15:43

Sauvetage de faons: SOS chats récolte près de 21’000 francs

chargement
L’acquisition de nouveaux drones permettra à la Fondation SOS chats de sauver plus de faons des lames des faucheuses.

Nature Le crowdfunding organisé par la Fondation SOS chats a cartonné. Les près de 21’000 francs récoltés – plus du double du montant espéré – permettront d’acheter de nouveaux drones équipés d’une caméra thermique. Et ainsi sauver davantage de faons dans le canton de Neuchâtel.

«C’est incroyable! Même lorsque nous avions dépassé la somme espérée, les contributions continuaient à affluer.» Aurore Lecerf n’était pas tout à fait redescendue de son petit nuage vendredi.

Par un crowdfunding qui vient tout juste de se terminer, la Fondation SOS chats a récolté près de 21’000 francs. Plus du double des 10’000 francs escomptés pour acheter un nouveau drone équipé d’une caméra thermique. Une technologie qui a déjà permis de sauver 30 faons neuchâtelois des lames des faucheuses entre mai et juin dernier.

«Avec cette somme, nous devrions pouvoir acheter jusqu’à quatre nouveaux engins pour ce printemps», se réjouit la complice de Tomi Tomek et – pour l’instant – seule pilote de drone de la fondation sise à Noiraigue. Une entreprise commercialise un nouveau matériel deux fois moins cher que le modèle déjà en possession de la fondation.

A lire aussi : Canton de Neuchâtel: SOS chats a sauvé 30 faons de la mort

De nouveaux pilotes

Les nouvelles acquisitions permettront de survoler davantage de champs et potentiellement sauver plus de faons. Faute de temps et de matériel, une partie des demandes faites à la fondation avaient dû être refusées cette année.

Aurore Lecerf ne sera plus seule aux manettes. De nouveaux pilotes bénévoles se sont déjà proposés pour participer aux sauvetages en 2020. «Avant même de lancer la recherche de fonds, deux personnes nous avaient contactés et deux autres, déjà équipés, se sont dits prêtes à se mettre à disposition.»

Même si on est encore loin des seize drones et de la trentaine de pilotes actifs dans le canton de Vaud, l’équipe neuchâteloise s’agrandit et, à l’avenir, devrait pouvoir répondre favorablement à tous les agriculteurs. Ceci dit, toute bonne âme prête à relayer ces lève-tôt est toujours la bienvenue!

Pluie de félicitations

Lauriane Gilliéron, Luc Barthassat, Jonas Schneiter et même Brigitte Bardot. Les félicitations de personnalités et d’anonymes ont afflué vendredi, une fois que le crowdfunding de la Fondation SOS chats s’est achevé. Tomi Tomek et Aurore Lecerf, initiatrices du projet, ont été soutenues par les dons de 184 contributeurs. Un donateur anonyme est allé jusqu’à verser 5000 francs, quelques dizaines de minutes après la publication d’un article de nos confrères du «Matin».


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

NATURECanton de Neuchâtel: SOS chats a sauvé 30 faons de la mortCanton de Neuchâtel: SOS chats a sauvé 30 faons de la mort

FAUNESOS chats vole au secours de faons neuchâteloisSOS chats vole au secours de faons neuchâtelois

FauneUn drone au secours des faons à La BrévineUn drone au secours des faons à La Brévine

FauneGenève: des drones pour sauver les faons lors de la faucheGenève: des drones pour sauver les faons lors de la fauche

FAUNEDes fonds pour sauver les faons dans le Jura bernoisDes fonds pour sauver les faons dans le Jura bernois

Top