«Sans convention, ce sera la fin»

chargement

CONSERVATOIRE L’Etat veut dénoncer les accords qui le lient à l’Association cantonale des musiques neuchâteloises. Les parents vont devoir «casquer».

  15.07.2016, 01:39
Lecture: 4min
Premium
Aujourd’hui, les membres de l’ACMN déboursent 350 francs par semestre au Conservatoire pour se former. Des frais d’inscription qui ne pourront que monter dès la rentrée 2017. Le tout est de savoir de combien. L’ACMN dit avoir trouvé une solution pour limiter les dégâts.

«Notre souhait est qu’une nouvelle convention puisse être conclue, mais dont le coût pour l’Etat soit moindre que ce n’est le cas actuellement.» C’est ce qu’on lit dans la lettre – qui est parvenue à notre rédaction – envoyée le 2 mai à l’ACMN par le Département de l’éducation et de la famille (DEF).

Environ...

À lire aussi...

JeunesseLiberté, convivialité, activités: les ados s’éclatent au Locle le samedi soirLiberté, convivialité, activités: les ados s’éclatent au Locle le samedi soir

Des ados heureux de se retrouver

Passer le samedi soir hors de la maison, retrouver les copains et les copines, participer à des activités gratuites,...

  11.04.2021 13:22
Premium

Abus sexuelsViol: à Neuchâtel, des coaches en consentement pour expliquer que «seul un oui, est un oui»Viol: à Neuchâtel, des coaches en consentement pour expliquer que «seul un oui, est un oui»

NatureL’aigle à Neuchâtel: chronique d’un retour historiqueL’aigle à Neuchâtel: chronique d’un retour historique

Haute EcoleUne formation pour devenir chef d’orchestre industrielUne formation pour devenir chef d’orchestre industriel

Politique«La campagne des partis neuchâtelois n’incite pas l’électeur à se mobiliser»«La campagne des partis neuchâtelois n’incite pas l’électeur à se mobiliser»

Top