30.05.2018, 00:01

Requiem pour la Haute Ecole de musique

Premium
chargement
1/6  

Le Grand Conseil a refusé un postulat du groupe popvertsol qui aurait pu retarder la fermeture. Une initiative pourrait être lancée pour la bloquer.

Les cinq violoncellistes qui ont accueilli les élus au Grand Conseil neuchâtelois hier à leur arrivée au Château n’y auront rien changé. Pas plus que le socialiste Baptiste Hurni, lyrique pour l’occasion. Il a évoqué une «mélopée infiniment triste, une mélodie funeste».

Les députés ont finalement exécuté un requiem. Ils ont soutenu la voie choisie par le Conseil d’Etat. L’antenne...

À lire aussi...

ParitéLangage inclusif, serviettes hygiéniques: les lycées neuchâtelois repensent l’égalitéLangage inclusif, serviettes hygiéniques: les lycées neuchâtelois repensent l’égalité

ParitéJouets, lectures, enseignement: les Neuchâtelois à l’école de l’égalitéJouets, lectures, enseignement: les Neuchâtelois à l’école de l’égalité

GardeSoutien fédéral important pour les crèches et le parascolaire neuchâteloisSoutien fédéral important pour les crèches et le parascolaire neuchâtelois

PolitiqueL’ambassadrice canadienne en visite à NeuchâtelL’ambassadrice canadienne en visite à Neuchâtel

DébatVers des multinationales responsables?Vers des multinationales responsables?

Vers des multinationales responsables?

L’Université de Neuchâtel a sorti ses spécialistes de l’environnement pour confronter les multinationales à leurs...

  21.02.2020 17:47
Premium

Top