30.05.2018, 00:01

Requiem pour la Haute Ecole de musique

Premium
chargement
1/6  

Le Grand Conseil a refusé un postulat du groupe popvertsol qui aurait pu retarder la fermeture. Une initiative pourrait être lancée pour la bloquer.

Les cinq violoncellistes qui ont accueilli les élus au Grand Conseil neuchâtelois hier à leur arrivée au Château n’y auront rien changé. Pas plus que le socialiste Baptiste Hurni, lyrique pour l’occasion. Il a évoqué une «mélopée infiniment triste, une mélodie funeste».

Les députés ont finalement exécuté un requiem. Ils ont soutenu la voie choisie par le Conseil d’Etat. L’antenne...

À lire aussi...

C'est l'étéMariages, pendulaires, noms de famille populaires: connaissez-vous bien le canton de Neuchâtel?Mariages, pendulaires, noms de famille populaires: connaissez-vous bien le canton de Neuchâtel?

SantéCovid-19: seuls trois patients hospitalisés dans le canton de Neuchâtel depuis un moisCovid-19: seuls trois patients hospitalisés dans le canton de Neuchâtel depuis un mois

BibliobusLe nouveau Bibliobus sera bientôt sur les routes, vêtu de ses plus beaux atoursLe nouveau Bibliobus sera bientôt sur les routes, vêtu de ses plus beaux atours

FermetureLe Locle: Les bureaux administratifs en vacancesLe Locle: Les bureaux administratifs en vacances

Chronique«Au bal masqué, ohé ohé», l’air du temps de Loïc Marchand«Au bal masqué, ohé ohé», l’air du temps de Loïc Marchand

Top